Ophélie Winter elle chantait, Dieu lui avait donné la foi en 1996, en 2017 elle s'essaye au jeune du ramadan

Publié le 14 Juin 2017

Ophélie Winter l'avait chanté en 1996 "Dieu m'a donné la foi", en 2017, elle s'essaye au jeune du Ramadan, mais déclenche de vives réactions sur twitter après avoir arrêté au bout de 6 jours car elle avait perdu des kilos. Il est vrai qu'elle a un métabolisme de nature à très vite perdre du poids.

J'ai lu de nombreux commentaires sur sa page, la plupart sont plutôt bienveillants de la part des musulmans, d'autres sont un peu taquin, par contre le magazine public ne s'est pas gêné pour faire ses choux gras en titrant carrément: "Ophélie Winter: Lynchée sur la toile après avoir essayé le ramadan.

Comme si le climat n'était pas déjà assez délétère ce trash magazine dans sa formule web, met de l'huile sur le feu en ne rendant pas du tout compte fidèlement de la réalité des commentaires par ce titre incendiaire.

Résultat des courses les commentaires bourrés de préjugés fusent de part et d'autre. A travers ces écrits, et ce déchaînement sur les réseaux sociaux, la tension sociale est palpable et on sent dangereusement le fossé se creuser entre les français de tous bord qui saisissent désormais la moindre polémique sur la religion pour régler leur compte.

Il faut dire que l'opprobre est déjà suffisamment importante sur les millions de musulmans à cause de ces satanés attentats, pour qu'on en rajoute. 

Les détracteurs de l'Islam ont désormais très vite fait cet amalgame et ce raccourci, en pensant à mon avis à tort que la religion musulmane est incompatible avec la république.

L'islam aurait pu comme le christianisme qui a aussi connu ses heures sombres, pendant la renaissance notamment Saint Barthelemy, massacre de millions d'Amérindiens au moment des grandes découvertes au nom de l'universalisme et l'évangélisation, faire son aggiornamento...

Encore fallait il que l'administration américaine laisse les pays arabes faire leur révolution culturelle.

Au lieu de cela ils ont tout au long de la 2e partie du XXe siècle entretenu et même insidieusement encouragé les monarchies du golf a embrasser des doctrines moyen nageuse pour des raison géopolitiques, financières, et pétrolières..

Une fois que leur peuple était au pas, nos chers prêcheur et cheikh du Qatar et d'Arabie ont répandu en service commandé par ces mêmes puissances partout en Europe leur doctrine telle un poison avec l'assentiment et la complaisance de nos politiques par pur opportunisme électoraliste, mais également par effet d'aubaine pour avoir à éviter de s'occuper des populations des quartiers de leur intégration.

Pas de problème, les amis Qataris et Saoudien avec leur pétrodollars s'occupent de tout. Financement de mosquée, et de programme culturel et cultuel, importation d'Iman pur jus de ces pays, avec dans leur valise, leur doctrine salafiste, ou wahhabite qui endoctrinent insidieusement toutes les couches de la population à des degrés différents...

C'est pratique car comme le système Euro-atlantiste n'offre aucune perspective d'emploi, ni d'ascension sociale pour tous, mais particulièrement pour les gens de quartier alors ont leur donne le choix entre 2 opium celle de caïd et baron de la drogue, ou une pseudo voie de rédemption vers une religion avec des accents orthodoxie et surtout un étendard politique revendicatif...Forcément que celui ci s'est heurté avec la recherche identitaire des autres concitoyens français un peu égaré ces dernières années par manque d'ancrage là encore volontairement entretenu par les institutions. Depuis 1968 il est interdit d'interdire, et plus loin encore dans le temps au moment de la révolution française en mettant fin à l'ancien régime et aux abus et excès de pouvoir d'une église empêtré dans ses turpitudes séculaires, la foi profonde a été dans le même temps jeté aux oubliettes et converti aux apôtres du capitalisme de Rockefeller, Morgan et Rothschild.

Ceux qui revendiquent le plus leur appartenance à l'Islam sont souvent ceux qui ont un déficit identitaire ou n'ont pu trouver leur place, leur salut, leur idéal dans la société productivisme et consumériste. Certains portent le niqab ou burquini d'autres n'écoutent plus la musique...(tout cela se sont des mœurs importés d'orient dans les années 80 avant la première affaire du voile Islamique à l'école en 86, les gens pratiquaient étaient pieux mais dans la discrétion), l'islam de France mais comme l'était dans une certaine mesure les pays du golfe détruit par les coalitions de l'Otan des régimes certes pas très démocratiques mais au moins un minimum laïque (Saddam Hussein, Khadafi, Ben Ali...). Ces derniers ont été remplacé par des régimes encore plus dictatoriaux mais sous bannière islamiste.

Rédigé par Actarus

Publié dans #Faits de société

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article