Publié le 31 Août 2015

Je vous invite à lire cet excellent article d'une ancienne chercheuse du CNRS qui explique bien de façon claire et pédagogique comment la lutte des classes qui a rythmé le XIXe siècle a façonné notre monde du XXIe siècle. Cette thèse est confirmée par le best seller de Thomas Picketty le capital au XXIe siècle qui décrit très précisément une situation analogue à l'époque de la lutte des classes de Karl Marx qui publia en 1967 le capital. La lutte des classes est confirmée par l'astrologie et le retour de Neptune en Poisson en 2012, début du mouvement des indignés, des contis...analogue toute proportion gardée aux insurrections populaires de 1848 à l'époque où Neptune faisait également son cycle en Poisson (Lire l'article)

Voir les commentaires

Rédigé par Actarus

Publié dans #Révolution Altermondialiste

Repost 0

Publié le 31 Août 2015

Je viens de lire un article publié sur msn intitulé " De qui se moque-t-on? Le frère de Tariq Ramadan critique les héros du Thalys et fait allusion pour cette séquence à un machination qui serait monté de toute pièce pour stigmatiser une population et pour réhabiliter les américains qui ne sont pas en odeur de sainteté dans l'opinion française. (lire en bas en fin d'article)

Effectivement quand on lit ses propos on ne peut qu'être perplexe car c'est tellement grossier que cela en devient ridicule.C'est pourtant très bien joué de la part des médias de prendre une personne suspectée à juste titre d'avoir des idées salafistes ou en tout cas d'avoir un look et un patronyme qui ne plaide pas en sa faveur, de diffuser très largement des propos tellement extrêmes qu'elles en sont pas crédibles. Cela permet ainsi de classer toute idée qui va de près ou de loin dans le sens contraire à la bien pensance dans la catégorie "théorie du complot ridicule" et d'éviter ainsi le débat de fond pour sortir de ces drames à répétition qui gangrène notre société. Sauf qu'en relayant volontairement de tels propos, les dommages collatéraux dans l'opinion si j'en juge par les commentaires sur les réseaux sociaux et en bas de l'article sont dévastateur pour la cohésion de notre belle France et notre nation déjà bien abîmé.

Je pense et ne suis pas seul à le penser qu'il y a une thèse intermédiaire à tout cela. Normalement depuis l'affaire Merah la DCRI et même avant tous les services de renseignement adéquates ont des fiches très détaillés sur les gens potentiellement dangeureux qui circulent sur le territoire.

Le dernier terroriste du Thalys avait une fiche S d'après le ministre de l'intérieur. Et pourtant ces barbares arrivent à comettre leur méfait alors que les dispositifs engagés ne leur permettraient même pas normalement de bouger la petite oreille et d'être ainsi interpellé au moindre mouvement suspect.

Comme par hasard on les laisse plus ou moins passer à l'action, déambuler dans Paris ou ailleurs armé jusqu'au dent.

A qui profite le crime? 1) A nos dirigeants qui en ne mettant pas tout en oeuvre pour éradiquer ces exactions (y compris forcer rétablir les frontières, prendre des mesures d'urgence existante dans l'arsenal juridique...) créaient un diversion dramatique qui terrorise les populations et détourne leur attention et leur colère qui normalement leur était destinés à cause de leur immobilisme plus ou moins volontaire, et leur incapacités à combattre ceux pourquoi ils ont été normalement élu: résoudre les injustices, et les inégalités, le chômage, la précarité... et pas nous assommer constamment de taxe, de charges, tout cela pour remplir les poches des banques par le paiement des intérêts de la dette.

2) Ce climat anxiogène à tendance à nous faire perdre toute lucidité, et déporte le problème sur l'aspect religieux qui n'a pas lieu d'être dans la mesure où nous sommes un état laique. Le problème en France pourrait être vite réglé si cela faisait l'objet d'un consensus et pacte républicain.

Malheureusement nos politiques tiennent trop pour des raisons électorales à utiliser ce brulot et même cette poudrière pour en faire des enjeux politiciens et tant pis pour le peuple s'il souffre, se désuni et s'entredéchire. Lorsqu'on est désœuvré, malheureux les bas instincts prennent malheureusement souvent le dessus, on désigne des boucs émissaires, et plutôt que ce soit l'état, là pour le coup tout est de la faute à cet ennemi qui est certes belliqueux mais peut être contenu au moins en France;

. 3) Vous remarquerez qu'avant chaque attentat l'exécutif et notamment Hollande était au plus bas dans les enquêtes d'opinion, comme par hasard il "se représidentialise" et remonte juste après. Soit on libère un otage, pour désamorcer un climat social très chaud, soit y a un attentat. Tout ceci n'a donc rien à voir avec la théorie du complot mais relève d'un raisonnement logique basés sur des faits, comme à l'époque où il fallait désinguer Saddam Hussein car il avait soit disant des armes de destruction massive et toutes les personnes qui disaient le contraire étaient taxés de complotistes alors que 10 ans après c'est officiel, le régime de Saddam n'avait pas d'arme de destruction massive. C'est Georges W Bush qui l'avait déclaré lui même (lire ci-dessous l'incroyable mensonge qui a permis la guerre en Irak). Tout comme après la catastrophe de Tchernobyl les radiations ne se sont jamais arrêtées à la frontière. Pour la question sioniste je ne rentrerai pas dans ce faux débat qui tout de suite vous place ipso facto dans le camp complotiste pour ne pas dire autre chose. Tout ce que je constate c'est qu'il y a une oligarchie minoritaire (eurocrates, technocrate, une certaine classe bourgeoise, élitiste dominante qui sont près à tout les coups tordus pour garder leur avantage colossaux au détriment du plus grand nombre. C'est cette réalité qu'il faut combattre et ne pas tomber dans ce "choc des civilisations" dans lequel certains ont intérêt à nous emmener.

Voir les commentaires

Rédigé par Actarus

Publié dans #securité intérieure

Repost 0

Publié le 26 Août 2015

insurrection populaire pacifiste, citoyenne, anti-système et écologique

Beaucoup de gens se plaignent de nombreuses injustices dont ils sont victimes au quotidien, mais chacun continue comme avant. En ce moment par exemple les pouvoirs publiques utilisent la cause noble de l'écologie et de l'environnement pour spolier encore un peu plus les gens. De nombreuses mesures punitives sont en train d'être mise en place pour contraindre le contribuable à passer à la caisse. Nous avons beaucoup parlé de l'écotaxe mais d'autres mesures encore plus coercitives sont en train de voir le jour, comme la généralisation de la limitation de vitesse sur autoroute, et routes principales. C'est déjà le cas dans la Drôme où le Maire avec le consentement des politiques va baisser la vitesse sur autoroute. A quoi bon prendre une voie rapide et payer un tribu (péage de plus en plus onéreux) si derrière on ne peut plus circuler à une vitesse adéquate. Le prétexte de limiter la vitesse pour des raisons de sécurité ou d'écologie est facile. En réalité ces décisions n'ont pour seul but de prendre les automobilistes pour des vaches à lait une fois de plus, et de les ponctionner. Le racket se fera désormais de 3 façons:

  • La première c'est les amendes pour dépassement ne serait-ce que pour quelques kilomètres la nouvelle limitation.
  • La deuxième c'est le frais inhérent au péage.
  • La troisième c'est la taxe sur le carburant.

Bientôt viendra la circulation alternée sur des routes de plus en plus étriquées, avec de plus en plus d'automobilistes, et d'autres taxes sur le diesel. Culpabiliser et détrousser les citoyens, voilà le vrai enjeu, pourquoi? Remplir les caisses de l'état qui elles mêmes se vident très vite puisqu'il s'agit de rembourser les intérêts de la dette, qui atteint des taux de plus en plus faramineux. Tout ceci participe à renchérir les banquiers, les financiers...entrer dans les clous fixés par les marchés, par les eurocrates, la commission de Bruxelles et toute la clique!!! Voilà comment les gens vont haïr l'écologie, alors qu'ils devraient détester toutes les contraintes qui vont devenir chaque jour des sacrifices supplémentaires. Se priver, stresser pour très souvent se rendre au travail pour payer plus d'impôt. Bientôt la circulation alternée, ou encore les péages à l'entrée des grandes agglomération...Mais jusqu'où vont ils s'arrêter?

Jamais tant que nous le peuple, nous ne dirons pas aie et stop!!! Il y avait pourtant une autre manière de faire dans les années 80 et 90 tous le monde connaissait le problème écologique, mais les politiques, ceux là même qui nous gouvernent encore considéraient que c'était des fadaises. Ils traitaient même d'illuminer les personnes qui avaient le malheur d'en parler. Pire encore ils ont incité les gens à acheter diesel, à acheter des produits polluant, et laisser construire des logements énergivores en énergie (souvent des maisons de pacotille où il fait froid en hiver, et très chaud en été par manque d'isolation voulue pour faire consommer le citoyen à tour de bras afin de profiter d'une énergie électrique produite pas chère, mais en réalité très largement subventionnée par l'Etat. Merci le lobby nucléaire!...

Aujourd'hui ce sont ces mêmes personnes qui sont au pouvoir font la leçon et prennent ces mesures injustes. Les rapports alarmants de santé publiques sur la mauvaise qualité de l'air sortent volontairement pour légitimer l'action gouvernementale, alors que la situation est plus que préoccupante depuis des années. On a trusté la cause écologique par un parti Europe Ecologie les Verts qui est une calamité et a vendu son "âme verte" au diable PS; Ils ont mis une Eva Joly aux dernières présidentielles de 2012, en connaissance de cause évinçant ainsi le charismatique mais naïf politiquement Nicolas Hulot, pour ne surtout pas faire de l'ombre à François Hollande qui s'est toujours tapé le coquillard de la cause écologique, mais qui là soudainement se prend pour le géant vert. A l'aune de la conférence mondiale sur le climat prévue en novembre, décembre 2015, il va tout faire pour s'ériger en chantre de l'écologie mondiale pour sauver son quinquennat.

Est-ce que les gens vont se laisser enrhumer une fois de plus par un discours du type:"mon ennemi n'a pas de nom, il ne se présentera jamais à une élection, mon ennemi c'est le gaz à effet de serre"? J'espère que non!!! Nicolas Sarkozy n'est pas mieux alors qu'il avait signé le pacte écologique, le panflet de son homonyme Nicolas, cette fois encore Hulot, pour faire le Grenelle de l'environnement avec Jean-Louis Borlot. Lorsqu'en 2008, la première crise fût venue, il a dit en novembre 2011: " l'environnement ça commence à bien faire", et a trahi son engament électoral. S'il avait eu une vision d'homme d'état, il aurait au contraire profité de cette opportunité pour accélérer la transition écologique et miser à fond les manettes sur la croissance verte, en créant des produits et services efficaces, pratiques et écoresponsables pour gagner ces points de croissance dont l'économie avait besoin. Au lieu de cela sa phrase fût un tsunami pour la filière photovoltaïque et pour bien d'autres mesures qui auraient pu nous sortir de l'impasse, ou au moins corriger le tir des erreurs et de la malveillance commise sciemment des années 80-90; Créer des véhicule propre, à base de bio carburant il en existe à l'appel. Malheureusement les lobbys des hydrocarbures sont là pour empêcher ce développement déjà en nous faisant élire par toute une campagne de manipulation sondagière et mensongère ces messieurs qui ne croient en rien, qui se foutent royalement du destin collectif de leur pays et encore moins du monde. Même Royal qui avait des convictions les a mangé en participant à cette mascarade de gouvernement, et en cautionnant certaines actions punitives, alors que lorsqu'elle n'était pas au pouvoir, elle s'était montrée pleine d'inventivité et très offensive. Vraiment pitoyable!!!! Que faire nous le petit peuple avec nos petits bras?

  • -Consommer et voter intelligemment
  • -Boycotter certains produits ou service qui ne respectent pas l'équité sociale, ni l'éthique de santé publique et environnementale.
  • -Passer le mot sur les réseaux sociaux, convaincre que nous sommes tous en réalité actionnaire de ces firmes qui veulent nous écraser. Répondre de manière pacifique mais être très ferme sur ses principes.

A titre d'exemple j'ai choisi de ne plus avoir de voiture depuis 2008-2009, j'ai organisé ma vie pour prendre le vélo, et les transports en commun. Quand cela n'est pas possible je loue une voiture exceptionnellement. Pareil pour tous les produits, denrées alimentaires, produits d'entretien,... tant qu'on nous prendra pour des cons, c'est comme ça qu'il faut agir, plus nous serons nombreux et plus nous parviendront à orienter de nouvelles politiques, à faire émerger de nouvelles donnes.

Vous pensez que ce n'est pas possible, et pourtant le Dalai Lama disait: "Si vous avez l'impression d'être trop petit pour pouvoir changer quelque chose, essayez de dormir avec un moustique et vous verrez lequel des deux empêche l'autre de dormir". De même pendant la période de la ségrégation raciale aux Etats-Unis où les noirs n'avaient pas le droit de s'asseoir dans le compartiment du bus réservé aux blancs. Rosa Parks le 1er décembre 1955 s'est tout d'abord assise dans cette partie du bus pour protester, elle ne s'est jamais couchée mais à fait se lever, avec elle comme un seul hommes des centaines de personnes qui ont boycotté cette compagnie de bus raciste. Le combat pacifiste a duré 391 jours, elle et Martin Luther King qui était aussi de la partie ont subi menace, violence...mais n'ont jamais plié, ils sont restés fidèles à leur conviction, et à la justesse de leur combat.

Aujourd'hui c'est à nous de méditer ces expériences et d'imiter cette façon de procéder. Toujours pacifiquement sans violence mais avec fermeté. Si les temps ont changé, beaucoup d'injustices perdurent par delà le temps Faîtes passer le message et faite le avec qu'il ne soit trop tard. En France trop de gens se sont battus pour avoir ce que nous avons (enfin ce qu'il reste de nos libertés...). Beaucoup décident de quitter l'hexagone car ils ont l'impression que la qualité de l'air devient irrespirable et pas seulement à cause des gazs des pots d'échappement. De mon côté j'ai choisi de rester et de me battre, j'espère entraîner d'autres personnes à suivre le mouvement.

Une fois de plus je le répète beaucoup de groupes naissent sur le net pour s'insurger à juste titre contre des injustices. D'autres font des analyses brillantes de la situation. Mais ils oublient d'une part de relier les sujets et les évènements les uns aux autres, alors qu'en réalité, tout est lié, et toutes ces inepties sont réunies sous la même bannière scélérate. Ce qu'ils oublient d'autre c'est une stratégie d'action, car la parlotte en France on est champion du monde pour s'écouter parler et faire de belles phrases. Quant à agir de façon concertée c'est une autre histoire, les gens ont peur et ils freinent des 4 fers à la première difficulté, alors que ne rien faire c'est pire ensuite. Les marges de manœuvre deviendront encore plus limités. La dette grecque, les banques, le mal être au travail, les problèmes de santé, de mal bouffe, l'écologie, la souffrance animale....tous ces problèmes sont liés à un seul problème la cupidité. La terre peut produire assez pour les besoins de chacun. Mais pas assez pour la cupidité de tous Dalai Lama

Voir les commentaires

Rédigé par Actarus

Publié dans #ecologie & économie

Repost 0

Publié le 17 Août 2015

Bravo monsieur Jégo pour votre initiative intelligente et républicaine. Je n'ai pas toujours été d'accord avec vos positions mais dans cette proposition de loi vous trouvez une solution qui coupe l'herbe sous le pied à toutes polémiques non seulement stériles mais qui font du mal à nos concitoyens. Pour ma part cette question de la viande de porc à l'école est un véritable enfumage pour permettre à certains élus de faire des économies sur le dos de nos chères têtes blondes et leur famille en ne servant plus deux repas. L'aubaine est trop belle de surfer sur la politique du pire en titillant les bas instincts. C'est trop facile de mettre sur le dos des musulmans dont la très grande majorité sont paisibles et parfaitement intégrés, tous les maux de notre société les musulmans. S'il y a eu ça et la des revendications communautaires dans le passé et même encore aujourd'hui, c'est de la faute des politiques de les avoir accordé pour des raisons bassement électoralistes, et d'avoir ainsi dérogé aux règles qui fondent le socle commun la laïcité. Aujourd'hui soudainement sous de faux prétextes certains élus prennent des positions radicales toujours pour les mêmes raisons électoralistes. Votre proposition vous honore et clos ce débat qui divise les gens et les heurte dans leur conscience. Il faudrait vraiment que les repas de la cantine scolaire soient de meilleure qualité et comme vous le proposez avec une alternative sans viande. C'est bien beau d'organiser la semaine du goût une fois par an, pour toute l'année donner à manger à nos enfants ce que nous ne donnerions même pas à manger aux animaux qui plus est dans le pays de la gastronomie qui cherche constamment l'excellence dans ce domaine et vante son art de vivre dans le monde entier.

Voir les commentaires

Rédigé par Actarus

Repost 0

Publié le 16 Août 2015

Quand je parle de VIe République je ne faisais pas forcément allusion à la formule que propose Jean Luc Mélenchon. Si je ne doute pas que l'homme et ses idées valent mieux que ceux proposés par d'autres (économie de la mer, transition écologique, référendum révocatoire, constituante..), j'ai des doutes depuis qu'au soir du 2e tour alors qu'il disposait d'un atout maître 12% des suffrages aux présidentielles pour négocier avec Hollande, il a déclaré à ma grande surprise: " on demande rien et on vote pour le PS"; Le leader du Parti de Gauche se montre dur en plateau et âpre au combat, avec ses discours de tribun pleine de bon sens et d'intelligence, mais il y a chez lui une naiveté ou une fausse naiveté qui me surprend. C'est aussi un homme de pouvoir, il dit que s'il parvenait à concrétiser ce projet de constituante, ce serait pour redonner le pouvoir au peuple. Même si je ne doute pas de son intégrité, après les derniers épisodes en Grèce avec la "réédition de Tsipras" on ne peut qu'avoir de sérieux doutes.

Les Partis de Gauche ont cette force de croire en l'humain, mais aussi cette faiblesse qui ne sait pas quand être souple et quand être vraiment ferme. Ils découvrent seulement que l'on ne pourra pas changer de l'intérieur l'Europe et que les Eurocrates c'est vraiment des méchants. Cela fait longtemps pour ma part que je sais que l'Union européenne telle qu'elle a été conçue est pourri jusqu'à la moelle. Il ne faut se débarrasser de ce système, garder en revanche l'idée de coopération européenne étroite sur de nombreux projets, comme le préconise par exemple Nicolas Dupont Aignan. Il y a des idées intéressantes à prendre chez de nombreux courants politiques, d'Arnaud Montebourg, à Chevènement, en passant par les écologistes, Olivier Besancenot ou Mélenchon. Il faut casser ce clivage absurde qui nous empêche d'avancer, mais qui permet à ces gens là de continue à exister et faire vivre leur petite boutique.

Concernant Tsipras, même si je suis très déçu comme beaucoup je lui reconnais l'honnêteté d'avoir dit clairement qu'il avait le pistolet sur la tempe et pas d'avoir fanfaroné comme l'on fait pour lui Michel Sapin, François Hollande et consor. Gardez bien les enregistrements vidéos de leurs allocutions au chaud on en reparle dans quelques mois. Nous possédons déjà ceux de 2010 et 2011, où ces mêmes personnes avec ceux de la droite prétendaient que la Grèce était sauvée. Pour revenir à Alexis Tsipras je pense que les USA pour des raisons géostratégiques avec la Russie l'on contraint à rester dans l'Euro. Il aurait pu démissionner, mais comme c'est un homme politique qui veut garder la main, et franchement si c'était pour avoir un Papandréous bis ou pire un néo-libéral d'une grande banque non merci!! Pourtant à un moment la stratégie de Varoufakis aurait pu payer. Emettre des IOWE YOU pour obliger les eurocrates à lâcher du lest, les mettre devant le fait accompli que les dirigeants grecs étaient déterminés à sortir de l'Euro était plutôt bien joué, mais au dernier moment Vladimir Poutine qui devait aider la Grèce a laissé tomber pour des raisons encore à éclaircir. Le réferendum était lancé et les résultats connus, c'était trop tard! Tsipras n'avait pu d'as dans sa manche.

Le mérite de tout ça avoir montré aux yeux du monde l'imposture de l'Europe des banques, de la finance de la magouille et de l'idéologie utra libérale et conservatrice qui méprise la démocratie. Tout ceci à éclaboussé nos institutions et nos dirigeants vraiment corrompus à la botte des financiers.

Tsipras n'a pas remporté la grande victoire, mais a tout de même ouvert une brèche annonçant dans le future d'autres victoires plus éclatantes. Cela passe par une prise de conscience qu'il faut tout changer, que l'être humain, même de bonne volonté, n'est pas infaillible face à la puissance du monde de la finance, les lobbys. C'est la nature humaine qui est ainsi les incorruptibles à 100% je n'en connais pas, ah si très certainement ceux qui ont fini avec une balle entre les deux yeux: JFK, Abraham Lincoln avant lui Mohamed Boudiaf par exemple pour l'Algérie. Les autres sont obligés de faire des concessions, se laissent séduire par d'autres membres influents, par la notoriété, l'argent tout le monde à sa motivation, ou son point faible. C'est pourquoi le peuple s'il veut changer les choses, devra à mon sens renoncer à une démocratie représentative. S'il veut capitaliser son insurrection populaire, et ne pas finir comme en Tunisie lors du printemps arabe ou même dans nos révolutions françaises à nous en 1789 qui font toujours émerger quelques beaux parleurs dont certains sont acoquinés au pouvoir et qui saisissent leur chance, ce soubresaut de l'histoire pour retourne leur veste et remporte la mise. Il faut mettre en place un système avec des gardes fous qui ne permettent à qui que ce soit de s'arroger le pouvoir suprême. La solution que je propose c'est la mise en place d'une démocratie réellement participative à tous les niveaux. Il s'agirait à chaque citoyen de pouvoir voter de chez lui sur internet les lois. Cette idée paraît utopique et pourtant nous faisons bien nos déclarations d'impôts et télé règlements sur le net. Pourquoi ne serait il pas possible à partir d'un système sécurisé le même qui nous sert à régler nos achats, faire nos transactions en ligne de voter, faire des propositions de loi. Cela nécessite de repenser tous le système en profondeur. De simplifier les lois actuelles qui sont volontairement pondues par une assemblée nationale qui est sous l'influence de lobbys, et qui soit vide de sa substance un projet de loi avant qu'il ne passe, soit laisse des brèches pour que la loi puisse donner libre court à de multiples interprétations qui permet à chaque fois aux puissants d'être gagnant pour faire valoir un droit, et au citoyen de base de perdre. Simplifier ne veut en aucun cas dire de faire comme ce que préconise le gouvernement actuel leur fameux "choc de simplification" qui galvaude tous nos acquis sociaux chèrement gagné au monde de la finance et aux puissants pour nous réduire progressivement en esclavage. Il faut une véritable séparation des pouvoirs, s'il existe un représentant, ambassadeur pour négocier avec les autres pays, et défendre les intérêts du peuple, il doit pouvoir être révoqué s'il ne suivait pas scrupuleusement la direction donnée par ses citoyens. Dans la constitution doit être inscrit le droit à chacun de disposer d'un logement, d'un emploi digne pour cela il faut arrêté avec cette opacité du marché de l'emploi. Tous les employeurs doivent publier comme la déclaration unique d'embauche sur un site public du marché de l'emploi leur offre, quitte à ce qu'elle soit pourvue en interne, mais en aucun cas on ne doit donner une vision volontairement réductrice et tronquée du marché de l'emploi qui vise à tirer les rémunération vers le bas. Tout cela doit être inscrit avec force dans le marbre constitutionnel. Les grilles de salaire doivent être respectées. Les syndicats, les responsables de comités d'entreprise doivent arrêté d'être corrompu comme ça. Combien de nos concitoyens ne sont pas défendus comme il se doit lors d'un litige avec l'employeur. Les collectivités doivent être exemplaires dans la gestion des deniers publics, l'attribution des marchés avec de véritables appels d'offre ouvert à la concurrence. Les banques doivent faire leur job, contribuer au développement économique. Nous devons cesser l'emprunt sur des marchés publics. Privilégier les investissements français, pas comme avec l'aéroport de Blagnac Toulouse...

La dimension de respect de l'humain, des animaux et l'environnement doit être réaffirmé. De même que celui de ne pas gâcher les ressources naturelles, des mesures fortement incitative à développer les énergies propres doivent être prise, comme celle de fortement dissuader les énergie fossiles ou nocives pour la santé. La notions de droits et devoir doit être défendu; Il doit exister une proportionnalité en toute chose. Sur le plan fiscal cela devrait être gravé dans le marbre que chaque français doit s'acquitter de l'impôt direct ou indirect de façon proportionnel aux revenus. Les coopératives devraient être le modèle économique majoritaire pour favoriser la démocratie et la participation dans un projet d'entreprise. Un entrepreneur ou agriculteur devrait pouvoir gagner correctement sa vie et pouvoir se rétribuer. Cela demande que les grands patrons voient leur salaire revu à la baisse. Aujourd'hui il est en moyenne de 100 fois supérieurs à celui de ses salariés. Aux Etats-Unis c'est 300 fois. Il faut revenir à des proportions raisonnables. Le riche doit être respecté, et encouragé, il n'est pas choquant de voir quelqu'un très bien gagner sa vie, à condition que ses salariés en profite aussi. Ou est le problème si un patron gagne 500 000 euros par mois si ses salariés gagnent 5000 euros. Cela a été fait aux Etats-Unis dans une start-up. L'argent et le moyen de gagner plus reste une motivation pour avancer, et faire progresser les projets, mais cela ne doit pas rester l'unique but, s'enrichir pour s'enrichir, pour appauvrir d'autre. Le système doit être repensé et inscrit au panthéon des lois suprêmes. Quand j'entends par exemple certains français manquer de patriotisme et s'expatrier pour des raisons bassement fiscales et le faire avec beaucoup d'arrogance, c'est vraiment scandaleux. Ces personnes qu'elles soient du show business, du cinéma, du secteur scientifique, ou du monde des affaires ont bénéficié à un moment ou un autre du concours de la puissance publique, pour étudier, se faire financer. Si elle gagne c'est une fierté pour elle et le pays, mais elle ne peut pas être ingrate vis à vis du pays et ses compatriotes qui ont chacun à leur niveau plus ou moins directement contribué à sa réussite. C'est pourquoi toutes personnes qui part travailler à l'étranger doit payer le différentiel de ses impôts en France. Sinon fini le passeport! J'entends beaucoup dire à certains immigrés, la France tu l'aimes ou tu la quittes, et pourtant beaucoup de personnes d'origines diverses ont bien plus donné à la France qu'elle n'a reçu par rapport à certains bourgeois méprisants. Cela ne veut pas dire qu'il ne faut pas songer à mieux intégrer les immigrés, les aider, leur apprendre l'histoire de France, nos valeurs, et faire en sorte de les respecter, comme ils doivent eux même respecter leurs concitoyens. Tous le monde à sa place en France, mais cela doit se faire de manière juste, équilibrée sans arrière pensée politique, ni xénophobie mais avec humanité, toujours concilier l'intérêt collectif et l'intérêt individuel.

Voir les commentaires

Rédigé par Actarus

Publié dans #Institution

Repost 0

Publié le 10 Août 2015

Plus de 1,5 millions de la pétition pour dire non à la limitation généralisée sur départementale et nationale de vitesse de 90 à 80 km. Le rapport publié hier sur la sécurité routière est accablant pour la politique du gouvernement. Une augmentation substantielle du nombre de tué sur la route, mais toujours plus de radars mobile ou fixe, des guet-apens des forces de l'ordre pour coincer d'honnêtes usagers et citoyens qui vont parfois malencontreusement dépasser de 5 à 10 km sur des routes où il est quasiment impossible de respecter les récentes limitations de vitesse.

Voir les commentaires

Rédigé par Actarus

Publié dans #sécurité routière

Repost 0

Publié le 10 Août 2015

Il ne suffit pas de matraquer les usagers de la route d'amende et pv en tout genre pour faire baisser la mortalité routière. Ni même d'inciter les forces de l'ordre à tendre des guet apens aux honnêtes conducteurs qui ont une vitesse qui dépasse de 5 ou 10 km sur une route où l'on pouvait rouler avant à 70 ou même 90, mais qui a été récemment abaissé à 50; Une pétition a été lancé par la Ligue de défense des conducteurs qui a réuni près d'un millions d'automobilistes signataires pour empêcher le gouvernement de faire passer la vitesse de 90 à 80 sur les nationales et départementales. L'objectif était soi disant de faire baisser la mortalité de façon significative à l'horizon 2020.

Le rapport qui vient de sortir est tout simplement accablant pour la politique du gouvernement. Un échec cinglant et cuisant. Lire l'article en question en cliquant sur le lien ci-dessous.

La vérité est que le gouvernement cherche par tous les moyens à récupérer des recettes fiscales quitte à spolié ses citoyens et contribuables sous de faux prétextes de sécurité.

Voir les commentaires

Rédigé par Actarus

Publié dans #sécurité routière

Repost 0

Publié le 6 Août 2015

Un patron d'une Start Up américaine avait fait sensation en consentant à divisé son salaire par 14 pour mieux payer ses employés. Ses salariés touchaient jusqu'à 5400€. Si l'on ne peut que saluer cette initiative généreuse et juste qui a permis aux employés de vivre plus décemment. Il semblerait quand je lis l'article ci-dessous, qu'il fasse l'objet d'attaque pas si gratuite que ça. Au pays du néo-libéralisme, beaucoup de conservateurs n'ont certainement pas vu d'un bon œil cette mesure car forcément ça fait passer les autres grands patrons qui se gavent sur le dos de leur employé pour des pingres. Quand on lit un peu entre les lignes de l'article, on voit bien que le message sous-jacent est de dire que mieux rémunérés ses employés ce n'est pas la solution miracle. Les ennuis et les pressions que connais ce jeune patron sont à mon avis de nature à en dissuader plus d'un de faire la même chose. La crainte est que cela fasse des émules. Comment peut-on imaginer un seul instant que certains salariés se seraient plein d'être augmenté. C'est une blague!!!!!En tout cas chapeau bas à ce patron d'autant qu'il s'agit d'une start up et pas d'une multinationale dont les reins financiers sont plus solides. Il rétablit l'équilibre qu'il devrait y avoir dans les années 60 le différentiel moyen entre le patron et ses employés était de 1 à 20. C'est d'ailleurs ce qui se pratique généralement dans les SCOOP, qui est un modèle capitalistique existant, pérenne, mais pas majoritaire.

Aujourd'hui on attendrait un différentiel de 104 en France et 354 aux Etats-Unis selon des sources officielles. C'est à mon avis même plus, j'ai déjà entendu que le ratio pouvait monter à 1000...Ceci étant dis la majorité des patrons en France ne roulent pas sur l'or, ils ne comptent pas leurs heures, leur énergie au détriment d'une vie privée décousue et payent beaucoup de charge. Il faut donc avoir un discours très nuancé quand on parle des patrons, ce clivage salarié patron est dépassé, par contre ce débat des grands écarts dans les rémunérations est complètement d'actualité.

Voir les commentaires

Rédigé par Actarus

Publié dans #Pouvoir d'achat

Repost 0

Publié le 3 Août 2015

Moi aussi je sais faire des anaphores, alors si vous êtes d'accord partager encore et encore!

Moi citoyen de la République française et de la planète terre je sais que les dirigeants qui se sont succédés, ont fait voté depuis les lois en 1973 entérinées par tous les traités européens pour nous mettre entre les mains des marchés financiers qui nous a progressivement fait perdre notre monnaie et souveraineté.

Moi citoyen de la République française et de la planète terre, je sais que de nombreuses mesures décidées dans le passé permettent aux marchés financiers de spéculer contre nos états et sociétés

Moi citoyen de la République française et de la planète terre, je sais que nos dirigeants ne nous considèrent pas comme des citoyens, ni même des électeurs mais comme des vaches à lait pour payer avec une fiscalité toujours plus élevées des intérêts de la dette contractés sur ces mêmes marchés, voilà pourquoi nous avons autant d'austérité alors qu'eux sont sans cesse en train de se gaver.

Moi citoyen de la République française et de la planète terre, je sais que depuis des années beaucoup de mensonges sont racontés à la TV pour détourner notre attention, nous diviser pour mieux régner, empêcher notre solidarité et notre liberté

Moi citoyen de la République française, je sais que beaucoup de lois sont votés à coup de 49.3 ou en lousdé pour démanteler les protections sociales de notre société, et plus nous prélever

Moi citoyen de la République française et de la planète terre, je sais que notre planète est en danger mais que nos dirigeants se servent de la causes de l'environnement pour se faire mousser à la TV, et bientôt nous spolier avec de la fiscalité, pendant que cet été on enterre des déchets nucléaires dangereux aujourd'hui et encore plus dans plusieurs années pour notre santé.

Moi citoyen de la République française et de la planète terre, je sais que chaque élection sont orientés par les sondages mensongers préfabriqués répétés à longueur de journée à la tv et que c'est surtout des personnes apeurées parfois aussi nos personnes âgées qui n'ont pas toujours les moyens de prendre du recul et d'autres moyens de s'informer qui votent pour ces enfoirées

Moi citoyen de la République française et de la planète terre, je sais que cela fait des années que tout a été fait pour nous dégoûter de la politique et pour qu'on abandonne notre droit de voté chèrement gagné par nos aînés au profit d'une minorité aisée, ou fortunée.

Puisque certaines sociétés, multinationales, ces banques, ces eurocrates, ces oligarques, ploutocrates, kleptocrates qui ne gouvernent ont les solutions, mais ne font rien pour les appliquer, car ils ont vendu leurs âmes à tous ces financiers qui ne respectent ni notre santé ni notre environnement ni les animaux pour s'en mettre un max de blé de côté, alors c'est à nous citoyen de France et du monde de leur montrer qu' en boycottant les produits les plus emblématiques Monsanto, Nutella, Coca Cola, Mac Do... et de de sélectionner en priorité les produits locaux français de nos agriculteurs pareil pour l habillement et l'électroménager. Quand ils verront leur chiffre d'affaire baisser et leur action chuter nous seront plus en force pour négocier, discuter citoyenneté, liberté, équité et fraternité. N'oubliez pas ce n'est pas un slogan mais un véritable hymne à la solidarité, nous sommes tous interdépendants, mais ensemble très puissants, aidons nous nous même à nous aider. MANGER ET CONSOMMER C'EST DESORMAIS VOTER !

Voir les commentaires

Rédigé par Actarus

Publié dans #Kleptocratie & Ploutocratie

Repost 0

Publié le 2 Août 2015

Jeudi dernier une grande partie des parlementaires américains ont voté contre l'étiquetage obligatoire, dans le cadre des négociations sur le traité de libre échange transatlantique. La menace est grandissante de nous voir imposer les OGM à tous les échelons de notre alimentation quotidienne. Vite réagissons organisons nous aussi en lobbys de consommateur pour faire pression sur les politiques, puisqu'ils ne nous voient désormais plus comme des citoyens, ni même des électeurs, mais seulement des consommateurs pour ne pas dire des vaches à lait.

Voir les commentaires

Rédigé par Actarus

Publié dans #TAFTA

Repost 0