Publié le 31 Mai 2016

Faut-il boycotter l'Euro de football 2016

Hormis les mouvements de grèves qui vont chercher à entraver la compétition à partir du 10 juin j'entends et vois fleurir sur les réseaux sociaux de nombreux appels à Boycotter l'Euro 2016;

Avant de s attaquer à un projet aussi ambitieux qui c'est vrai génère des milliards des scandales et prend en otage un sport magnifique que j'affectionne tout particulièrement même si parfois l'enjeu prime sur le beau jeu, je vous invite tout d'abord plutôt à boycotter les produits bourrés de pesticides OGM, les Mac donald's Coca Cola Red bull, les Monsanto, les chaines d info en continue et surtout les voitures.

Qui dit voiture dit essence! Qui dit essence dit pétrole produit au cœur de tout les problèmes de notre monde (Guerre, déstabilisation de régime de région pétrolière, terrorisme, pollution des mers avec les sacs plastiques, gazoil et micro particules cancérigènes dans l'air respirée...provocant les cancer...)

Après avoir eu des résultats significatifs, on passera à l étape suivante. Si nous sommes tous d accord pour dire que ce système est en pleine déliquescence, et qu'il dépasse l'indécence avec la loi el khomery qui devient l'un des emblèmes de la contre révolution, le peuple est pour le moment encore incapable d avoir une stratégie cohérente et surtout d'affronter le poids des images et des mots orchestrés par le système médiatico-politique.

Comment?

Par méconnaissance, désinformation ou par pur individualisme, (certains de nos compatriotes se pensent des classes moyennes ou moyennes supérieures se pensent intouchables et à l'abris de ce système qui vous le verrez n'épargnera personne, pas même ceux qui sont dans les hautes sphères artistes, présentateurs tv, journalistes...) Pourquoi parce que les robots sont en train aussi d'entrer dans la danse de la concurrence international. Après avoir mis des êtres humains de condition sociale différentes pour obtenir le maximum de rentabilité, ce sont des robots qui prennent la place des humains. Lisez ci-dessous l'article sur FOXCONN.

Pour ma part depuis 2009 j ai décidé de ne plus avoir de voiture, je circule uniquement en vélo c'est meilleur bon pour la forme et la santé. D'ailleurs au lieu de prescrire des tas de médicaments dangereux aux gens qui enrichissent les labos et creuse le trou de la sécurité sociale, tout en augmentant la morbidité, l'état ferait mieux d'encourager par des incitations fiscales ou sociales la pratique du sport et notamment le vélo. Cela ne pollue pas c'est plus rapide dans la ville plutôt que d être dans les embouteillages. Vous évitez de payer carte grise contrôle technique bidon ainsi que des réparations au coût faramineux, l' essence bien sûr dont tout le monde s'alarme de ne plus en avoir et qui cause autant de file d'attente à la pompe. Avec 80% de taxe, l'état se marre de voir autant de nos compatriotes se ruer sur les stations essences, remplir des jerricanes. C est pour ce foutu pétrole que nos dirigeants font la guerre tuent déstabilise des régimes et que nous polluons les mers, océans avec du plastique, nos poumons bref tout l écosystème. C'est bien à mon avis la priorité sur laquelle il faut concentrer nos efforts, pour obliger nos dirigeants à enfin promouvoir les vrais voitures propres qui technologiquement existent (hydrogène, bio carburant, air comprimé...) mais pour parvenir à ce résultat final, accepterez vous de changer votre mode de vie ? Si vous voulez que les gens vous suivent soyez déjà vous même consommateur exemplaire du concept que vous voulez vendre pour être crédible. Il faut hiérarchiser, réussissons déjà un tour de force sur des produits courants, de base et de la vie quotidienne. Concernant l'industrie du spectacle c'est secondaire à mon avis et ce sera inefficace car les médias arriveront toujours à retourner la situation en leur faveur, de plus cette solution est clivante et créer une dissension entre les passionnés de football, qui reste un sport, et ceux qui s'en foot! Bien entendu on connaît le vieil adage de l'empire romain, du pain et des jeux. Mais je préfère me concentrer sur le pain, comment faire en sorte de leur enlever leur profits puisqu'ils nous enlèvent le pain de la bouche.

Voir les commentaires

Rédigé par Actarus

Publié dans #Consommer c'est voter

Repost 0

Publié le 28 Mai 2016

Fabien Privé Saint Lanne cloue le bec à la journaliste it-v et au gouvernement

Le secrétaire général CGT Fabien Privé Saint Lanne de la raffinerie de Donges en Loire Atlantique a parlé un langage de vérité tout en restant posé face à la rhétorique bien huilée des journalistes qui consiste systématiquement à assimiler ce mouvement de grève légitime à une prise d'otage des consommateurs et autres citoyens. N'oublions jamais que nos acquis sociaux nos anciens les ont obtenus au prix de lourd sacrifice. Je vous invite à relire notre histoire de France et des mouvements sociaux.

1848, 1936, 1968, sont des périodes clefs sans lesquelles nos générations n'auraient pas connus la France et sa relative douceur de vivre, son système de protection sociale .

Voir les commentaires

Rédigé par Actarus

Repost 0

Publié le 28 Mai 2016

Je vous invite à retrouver un florilège de vidéo qui montre les violences policières. Au delà des images il faut décrypter une chose c'est que les forces de l'ordre sont également des êtres humains et que cela fait des mois et des années qu'ils sont pour beaucoup déconsidérées par leur hiérarchies, ils sont sûr sollicité surtout depuis les attentats, de nombreuses compagnies sont au bord du burn out, ils ont de moins en moins de moyens humains et matériels, sont sous payés par rapport à la charge de travail et la responsabilité qu'il leur incombe. Pas étonnant que certains perdent leur nerf, face à un peuple légitimement en colère face à toutes les injustices. Après avoir dit cela expliqué, et comprendre n'est pas excusé. Ces comportements sont indignes et sont d'ailleurs très souvent tourné vers les plus faible. Le policier sur la première vidéo déchaîne sa frustration et sa peur sur une pauvre femme. Quand on est fort avec les faibles, c'est qu'on est en situation de très grande faiblesse soit même!

Ce qu'il faut voir c'est que cette situation qui se crispe et les affrontements qui se cristallisent entre CRS et manifestants, c'est voulu par nos dirigeants. Une nouvelle fois on retrouve la mise en œuvre du veil adage diviser pour mieux régner. Le chao permet au gouvernement qui n'a plu le contrôle de rien du tout de se maintenir en jetant les gens les uns contre les autres.

Voir les commentaires

Rédigé par Actarus

Publié dans #securité intérieure

Repost 0

Publié le 25 Mai 2016

Hier j'ai pris un moment pour regarder un débat Christophe Caresche PS face à une syndicaliste CGT sur BFM j'étais d'accord avec la syndicaliste, le peuple n'a pas donné mandat en 2012 pour faire cette loi scélérate el khomery. La base est tronquée mais on a compris le manège du gouvernement après le cheval de Troie d'idée ultra-libérale déguisée en social démocrate, c'est la stratégie à 3 bandes comme au billard. Comme le PS inféodé au monde de la finance que François Hollande était sensé combattre, ils n'ont pas le choix et doivent faire passer cette loi coûte que coûte pas seulement pour leur crédibilité politique (de toute façon déjà bien émiettée), mais surtout pour que les faiseurs d élections medias qui appartiennent aux banques ne vous lâchent pas.

Le gouvernement socialiste joue serré et tente bien maladroitement et honteusement nous faire croire que leurs mesures sont de gauche. Advienne que pourra, ils se disent si on perd en 2017 les déçus du hollandisme reviendront après1 an de droite ultra dure les regretter et voter dans leur giron comme le font aujourd'hui malheureusement certains de nos concitoyens amnésiques qui s apprêtent à voter Juppe Sarkozy fillon et consorts.

Cette trahison est impardonnable ( enfin ça fait depuis 2002 que je ne votais plu pour vous car depuis 83 et le tournant de la rigueur vous aviez déjà trahi vos engagements, mais ce coup de poignard atteint vraiment son paroxysme! )

Voir les commentaires

Rédigé par Actarus

Publié dans #Présidentielles 2017

Repost 0

Publié le 24 Mai 2016

On ne peut qu'être outré par le parti pris de la quasi totalités des journalistes et chroniqueurs des grands médias qui adoptent tous une prise de position générale contre les blocages et les grèves des raffineries et demandent même le déblocage par la force.

S'il est vrai que la CGT et les syndicats ont avec le temps galvaudé le droit de grève à force de le brandir à tout bout de champ pour parfois défendre des intérêts corporatistes, et que cela a lassé l'opinion publique à la longue qui est effectivement pris en otage par des mouvements sociaux intempestifs, cette fois le mouvement de cet ampleur est justifié vu les cruelles injustices et cette loi scélérat qui est l'une des plus emblématiques. (C'est un peu l'histoire de Pierre et le Loup!)

Cette mesure comme beaucoup d'autres ne vont définitivement pas dans le sens de l'histoire alors que nous devrions songer à un nouveau modèle qui prend en compte l'humain et l'environnement en Suède par exemple on met en place le partage du temps de travail car le chômage ne se résorbera jamais dans moins de 30 ans 50% des emplois y compris des métiers hautement qualifiés (pas seulement des emplois subalternes seront occupés par des robots ou automatisé d'où l'importance dès aujourd'hui de réorganiser le travail de façon apaisé responsable en étant visionnaire), or ce n'est pas ce qui se passe chacun regarde son petit confort au quotidien et les médias, journalistes participent à cette propagande.

Demander le déblocage par le force va par ailleurs contre le droit international du droit de grève (lire encadré O.I.T). Les avancées sociales qui font que les enfants ne travaillent plus en France à l'âge de 8 ans, où que nous avons jusqu'à présent la chance de vivre dans une société de bien-être l'a été au prix de lutte bien plus dure encore.

Cette pseudo loi travail passée qui plus est en force et de façon non démocratique (49.3) est une hérésie et nous ramène progressivement 200 ans en arrière il faut la dénoncer avec vigueur se désolidariser. Il est vrai cependant qu'il faut réinventer de nouvelles façons de revendiquer de contester pour cibler les puissants. Un jour je suis sûr que des journalistes dignes de ce nom qui ont une conscience vont se désolidariser de ce système, quand ils verront que leurs patrons sans pitié s'attaqueront à eux, ils rejoindront enfin les rangs du peuple!!!

Voir les commentaires

Rédigé par Actarus

Publié dans #Travail & Emploi

Repost 0

Publié le 20 Mai 2016

François Hollande vivement la fin de son quinquennat?

Je viens de voir cette photo humoristique qui se balade sur les réseaux sociaux. Le problème c'est qu' une fois que son quinquennat s achèvera, il faudra inventer d autres prières le PS n'est que la sous marque d'une organisation supérieure qui régit aussi les Républicains ex-Ump. Le Parti socialiste qui n'a plus rien de social, prépare le terrain pour le retour d'une droite encore plus dure, mais très molle pour défendre nos intérêts économiques patriotiques. Demain le Ceta Tafta, accord de libre échanges avec les pays nord américain qui sont sur le point d'être signé permettra à une multinationale canadienne ou américaine basée au canada d'attaquer une collectivité locale pour manque a gagner, parce qu'elle aura à juste titre voté un moratoire sur le gaz de schiste pour protéger l'environnement et sa population contre les effets pervers, les pollutions.

Des tribunaux parallèles pourront être saisi et diront par exemple que l'état ou la région Ile de France, Paca, Haut de France (Nord Pas de Calais), doit 1 milliards de dommage et intérêt a Exxon mobil, Chevron ou autre firmes surpuissante. Qui va payer ? C est nous bien sur puisque l'état se finance avec nos impôts. Comment? Il vous suffit de lire le programme de Juppé, Fillon ou Sarkozy. La retraite à 67 ans travaille le dimanche, la fin des 35 heures déjà bien amorcée, travail pour tous 48 à 60 heures par semaine. Après la pentecôte fini l'ascension et autres jours fériés pour profiter de vos proches et vos familles. Il faudra bosser comme des serfs pour l état et combler son déficit toujours aussi abyssales.

Le seul moyen pour éviter ça, c'est retrouver notre souveraineté voter aux prochaines présidentielles Nicolas Dupont Aignan ou Jean-Luc Mélenchon. S'abstenir c'est donner un blanc seing aux partis scélérats qui vendent notre belle et chère France par morceau aux multinationales et aux banques. Pour ce qui concerne la révolution, elle est en marche mais elle prendra du temps. Obtenir la réunion d'une constituante avant un an me paraît un objectif illusoire. Il faut être pragmatique et stratégique. Vite ça urge car après 2017, il sera trop tard! Une fois que les lois et accords sont votés c'est beaucoup plus difficile de revenir dessus!

Voir les commentaires

Rédigé par Actarus

Publié dans #Présidentielles 2017

Repost 0

Publié le 15 Mai 2016

Le leader du Front de Gauche prophétise le renversement de Manuel Valls lors de la prochaine motion censure de mois du juillet. Article à lire en cliquant sur le lien ci-dessous

Voir les commentaires

Rédigé par Actarus

Publié dans #Présidentielles 2017

Repost 0

Publié le 14 Mai 2016

François Hollande n'a décidément aucune parole! Ce n'est pas un scoop, mais on ne joue pas avec le nucléaire. Ce danger n'est pas comme les autres, une fuite, d'une des 58 centrales sur notre territoire, un séisme, un acte de terrorisme, un avion qui s'écrase sur l'un des réacteurs présents sur notre territoire et c'est le cataclysme. Les catastrophes de Fukushima et Tchernobyl prouvent que l'expertise et la maîtrise humaine ont leurs limites. Même si de nombreux communiqués officiels sont là pour tenter de nous rassurer sur les mesures draconiennes sur la sureté et la sécurité du nucléaire, comment avoir confiance quand sciemment on nous a menti au moment de l'accident ukrainien de Tchernobyl. Le nuage radio actif s'était soit disant arrêté à la frontière, 30 ans après on dénombre dans le sud-est de la France et en Corse un nombre très important de cas de cancers de la Thyroïde. Aucune mesure sanitaire préventive n'avaient été prises par les autorités françaises de l'époque, contrairement par exemple à nos voisins italiens. Nos gouvernements de l'époque étaient dans le déni comme aujourd'hui elles sont en plus soumises aux lobbies pro-nucléaristes. Même les populations locales sont parfois achetés par avantages fiscaux et autres pour conserver coûte que coûte les centrales dont certaines sont vieillissantes. C'est le cas de Fessenheim, la doyenne du parc nucléaire français. Au delà du danger incommensurable que la centrale fait courir aux français et particulièrement les riverains, sa maintenance et ses coûts de remise en état sont faramineux, autant d'argent qui pourraient être réinvesti dans les énergies renouvelables. Pourquoi diable organiser en grande pompe un Cop 21 pour ensuite ne pas honoré la plus élémentaire des promesses de campagne? La raison de cette duplicité du chef de l'état est bassement électoraliste comme d'habitude me direz vous! Il n'est pas le seul, ceux qui préparent l'alternance sont sur la même ligne. C'est à nous de faire bouger les lignes pour éviter le drame! Merci de signer la pétition et de manière générale de relayer ce message.

Voir les commentaires

Rédigé par Actarus

Publié dans #ecologie & économie

Repost 0

Publié le 13 Mai 2016

Pourquoi le gouvernement a passé en force la loi El Khomery malgré une forte mobilisation populaire?

Rien n'y a fait pétition recueillant plus d'un millions de personnes, manifestations chaque jour depuis deux mois, mouvement nuit debout, affrontement avec les forces de l'ordre, majorité présidentielle déchirée sur la loi travail. Elle ne tient plus que sur une tête d'épingle (encore que certains députés PS se disent frondeurs mais il faut faire le tri...), cette loi scélérate est en train de passer.

Adieu acquis sociaux conquis au prix de plus de 200 ans de luttes sociales...en quelques semaines ? Pas exactement!

Cette entreprise de démolition est en réalité le fruit d'un très long travail de sap entrepris tour à tour par la gauche, comme la droite. Cela a débuté en 1973, avec la loi Rothschild imposant désormais à l'état à emprunter sur les marchés privées à un certain taux, contre 0% à la banque de France. (Je l'a fait courte!).

Cela s'est poursuivi par le tournant de la rigueur de 1983, où la gauche de Mitterrand a dû serrer la vice budgétaire, c'est le début de l'abandon de souveraineté, avec Jean Pierre Chevènement qui claque la porte pour dénoncer cette hérésie. Cela a continué avec le traité de Maastricht de 1992, ainsi de suite. Tous les dix ans depuis 40 ans l'oligarchie a grignoté du terrain.

Aujourd'hui ce n'est pas trop tard, mais c'est déjà très tard, pour preuve malgré les manifestations et une mobilisation impressionnante, la loi El Khomery est passée.

Le gouvernement sait pertinemment que beaucoup de nos concitoyens restent à l'écart regardent tout ce qui se passe avec distance dans le meilleur des cas, ou d'un air dédaigneux du style cela ne les concerne pas.

On le voit rien qu' aux nombres de gens qui partagent like les informations qui concernent ces mouvements de contestation, et tout ce qui relève d'actions citoyennes. C est très peu surtout quand je vois le nombre de gens qui partagent des conneries, ça pour liker et partager le nouveau produit de chez Ferrero qui empoisonnent les gens et la planète y a du monde.

C'est sûr que les gens préfèrent regarder la télé en mangeant leur tartine de Nutella plutôt que de s'emparer des actions citoyennes. Ah oui c'est vrai j'oubliai en France on nous a appris depuis tout petit que ce n'est pas bien de parler politique, ça divise toujours les gens.

La politique fait pourtant partie de la vie, puisque que vous achetiez votre baguette de pain ou votre essence, vous payez des impôts, cet argent public c'est celui qui sert à rétribué nos politiques et fonctionnaires sensés garantir la bonne marche du pays et sa cohésion.

Or depuis plusieurs décennies, on a appris aux gens à se désintéresser de la politique par plusieurs méthodes:

1) En transférant les vrais centre de décision hors de France, commission de Bruxelles, BCE, Oligarchie et technocrates de l'Union Européenne.

2) En les écœurant par les affaires corruption, malversassions, ce sont toujours les plus pourris qui gagnent car ils sont soutenus par les médias. Les bons candidats qui ont des idées sont soit éliminé car on ne leur donne pas assez de temps d'antenne. Le taux d'abstention arrange les élites qui votent entre eux. Ceux qui ne pensent pas comme eux, on leur lave le cerveau par un conditionnement insidieux, en leur indiquant que l'unique voie à suivre c'est la leur, celle qui leur permet de garder le pouvoir.

3) La citoyenneté, l'histoire de nos acquis sociaux n'est peu ou pas assez enseignée dans les programmes scolaires. La Révolution de 1848, la commune de Paris, le Front Populaire ne sont peu ou pas assez enseignés

4) Les gens qui ont la chance d'avoir un travail sont tellement enferrés dans leurs activités, qu'ils n'ont même pas le temps de s'occuper de leur propre affaire, alors avoir le temps de s'informer avoir une vision politique claire et indépendante, c'est le cadet de leur soucis.

Avec l'abaissement du niveau éducatif, le conditionnement publicitaire, les émissions de TV réalité, les pseudos experts en économie type Attali, Alain Minc, Nicolas Doze,... qui vous rabâchent à longueur de journée qu'on a pas le choix, c'est la mondialisation, on ne pas faire autrement, qu'il faut faire comme l'Allemagne, qu'on ne peut pas revenir sur les traités européens pour redevenir souverain... que toutes autres alternatives ce sont des chimères, des lubies...la division entre les gens, les diversions en tout genre du plus terrible (attentats) au plus futile (Nabilla).

L'écœurement vis à vis de la classe politique (corruption, débat stérile, tactique politicienne, déni de démocratie référendum de 2005 et la parole du peuple foulé au pied a finalement éloigné le citoyen de la vie publique.; On a eu les dirigeants qu'on mérite, certains à cause de leur je m'en foutisme et leur abstentions intempestives, d'autres à cause de leur vote en format boomaker selon les mensonges sondagiers qui ont manipulé leur conscience.

(En ce moment Juppé n'est pas si populaire, mais les médias à force de le répéter installe dans la tête de nos concitoyens que c'est lui qui va gagner, et lui de son côté regarde chaque matin sa cote qui varie en fonction de ses propositions que le système jugera non seulement à son avantage, mais jugement sa capacité à faire avaler le plus doucement possible les potions amères d'austérité, de sacrifice,... Bref des mesures toutes aussi brutales les unes que les autres, mais qui doivent passer avec le moins de heurt possible auprès de l'opinion...)

C' est pour toutes ces raisons mais il y en a bien d'autres que les hommes politiques se bousculent pour 2017. Contrairement à ce qu'on pense ils ne font pas dans leur froc, la preuve, on a jamais vu autant de candidats à la présidentielle pour un poste qui devrait normalement être à haut risque par les temps qui courent.

Ils sentent que d'une certaine façon ils ont gagné et ils sont parvenues d'une manière ou d'une autre à mater le peuple, en tout cas dans sa grande majorité. Tous des moutons de panurge? Je n'irai pas jusque là car je ne veux pas insulter nos compatriotes, et beaucoup battent le pavés, depuis des semaines, je leur rend d'ailleurs hommage, mais disons que beaucoup d'entre nous n'ont pas cette culture de la contestation des injustices et de la proposition d'une alternative, aussi parce qu'on a bien voulu

Tout cet ensemble a progressivement participé à faire baisser la vigilance des gens, à ne pas s'intéresser à la politique, à ne plus voter, ce qui a arrange en vérité les politiques et les puissants de ce monde, cela leur permet progressivement de décider entre soi, comme au XIXe siècle à l'époque où le suffrage était encore censitaire, et où ce sont les riches qui avaient le droit de voter seulement. Ils concoctent des programmes en fonction des électeurs qui votent pour eux, par exemple en banlieue on vote 3 fois moins qu'ailleurs, c'est pour ça qu'ils sont de plus en plus laissé pour compte. Et même lorsque de l'argent a été débloqué, c'était pour abattre quelques bâtiments, et refaire quelques peintures qui a coûté des millions d'Euros au frais du contribuable, en enrichissant au passage certains grands groupes de connivences avec certains élus pour ramasser la mise. Après l 'argument électoral des plus extrêmes c'est de dire ah bah vous voyez on a dépensé tant d'argent pour rien, ces racailles nous coûtent trop cher, hop il faut les passer au karcher façon banlieue. 13

*Bref tout ce qui peut venir de près ou de loin gêner le confort tout relatif dans lequel beaucoup de nos concitoyens se sont installés, est finalement évité, voir éradiquer par le peuple eux mêmes. On fait depuis des années la politique du sciage de la branche sur laquelle on est installé. C'est le plus terrible, car en vrai nous sommes d'une certaine façon responsable, mais pas coupable. Car ces gens là savent ce qu'ils font, manipuler les consciences avec des armes imparables, des messages subliminaux, des moyens de pression par l'image, l'information. C'est très subtile car lorsqu'on les mets en cause, ils vous renvoient à une théorie du complot, vous marginalise. Alors vous rentrez dans le rang pour avoir l'impression d'être intégré, et de faire partie de cette société; Les cerveaux du petit peuple sont comme lobotomisés, les esprits sont prêt au servage.

Je me souviens des guignols de l info, (un programme qui était quoi qu'on en dise subversif), enterré par Vincent Bolloré (le copain de Sarkozy), disaient dans un de ses sketchs pour vilipender l'action politique du gouvernement Jean-Pierre Raffarin c'était en 2001, ils disaient on est pas en 2001, mais en 1002.

Pas besoin donc d aller voir les visiteurs 3 ou 4, car le moyen âge on y est depuis longtemps sans le savoir dans sa version bien entendu moderne. Je n'exagère pas car François Hollande et son gouvernement Manuel Valls ont ouvert la boite de pandore de l'ultra-libéralisme le plus dur qui soit. Ils savent qu'ils ont peu de chance d'être réélu, mais entre temps ils auront bien préparé la droite pour la prochaine étape. Eux pendant ce temps profitent des avantages du système qui les aura bien récompensé pour le travail accompli. Ils savent que quand la droite passera et qu'elle zigouillera tous les services publics, que le chômage baissera peut-être mais il faut voir à quel prix, comme dans les pays anglo-saxon avec des jobs à 1€ de l'heure, deux ou trois boulots pour joindre les deux bouts, le travail le dimanche, et jour férié...le petit peuple se dira "qu'est-ce qu'on était bien sous le gouvernement Hollande" Je suis volontairement provocateur, mais cela pourra ressembler à cela, car déjà j'entends des personnes dire qu'avec Nicolas Sarkozy c'était mieux et que beaucoup sont prêt à le réélire.

Ceux qui aujourd'hui ont la chance de bosser, de faire parti de la classe moyenne et qui possèdent encore un relatif confort, et qui d'une certaine manière sont d'accord avec nos politiques quand ils parlent qu'il faut en finir avec l'assistanat c'est selon eux ce qui pèse sur les comptes de la nation;

Il s'en mordront les doigts quand ils verront qu'ils seront obligés de bosser jusqu'à pas d'heure et que leur fiche de paye n'enregistrera pas le mieux escompté et qu'ils devront payer toujours plus, et donc travailler toujours plus pour maintenir le même niveau de vie. Sans parler de ceux qui vont faire un burn out et qui vont se retrouver de plus en plus régulièrement en maladie professionnelle.

Ce qu'il faut bien se mettre en tête c'est que cette oligarchie en voudra toujours plus, c'est le système qui est bâtit comme ça, toujours plus de croissance, de compétitivité, tout ça pour engraisser des actionnaires, qui se foutent royalement du quart, comme du tiers de l'humanité. N'aspirons nous pas à autre chose que travailler comme des bêtes de somme et consommer des produits de plus en plus contestables dans leur qualité et leur innocuité?

Nous avons encore une légère fenêtre de tir pour agir, il faut convaincre nos compatriotes encore septique de se lever eux aussi et de dire stop. Non pas forcément en participant aux manifestations car tout le monde selon son planning ne peut pas se libérer, mais en faisant une petite action, rien qu'une petite, (chaque goutte d'eau devient cumulée un océan, un raz de marée qui change tout!!!) ça peut être un partage sur les réseaux sociaux, une signature dans une pétition, en "sacrifier" au quotidien son petit confort personnel en boycottant les produits des sociétés qui nous tuent à petit feu, en empruntant pas sa voiture,... en manifestant de façon pacifique et silencieuse mais efficace.

Méditez le message de Rosa Park qui en 1955 aux Etats-Unis s'étaient élevés contre la discrimination raciale dans les bus. Avec Martin Luther King ils avaient entrainés tous les noirs de la région à Boycotter la compagnie de Bus pour faire retirer cette loi discriminatoire. Ils ont eu gain de cause, malgré les pressions, les violences de la partie adverse. La violence est mauvaise conseillère, même s'il y a des colères qui sont parfois saines. Il faut la catalyser et utiliser cette énergie de révolte intelligemment, de façon stratégique et ciblée. La violence c'est le terrain où les puissants cherchent à nous emmener pour discréditer nos revendications pourtant légitimes.

Parallèlement à cela à 1 an des présidentielles je vous recommande de voter au maximum pour un "petit" candidat hors PS ou les Républicains, ou FN. Ce ne sera pas la panacée, mais enverra un signal fort que le peuple soit aussi mobilisé dans les urnes pour contrer les tentatives de nous décourager. Il faut une vraie alternance au pouvoir en place. Ce ne sera pas le summum de la démocratie, mais c'est mieux que l'abstention croyez moi!. Cela préparera l'étape suivante.

Je sais que beaucoup sont impatients d'en finir avec la Ve République et de faire la révolution, mais il faut aussi être pragmatique et réaliste. L'écroulement des banques du système arrive on est d'accord, mais d'ici là le système a anticipé pour nous enfermer dans une logique où on aura aucun repli. L'ordonnance pour nous ponctionner sur nos économies (pour ceux qui en ont encore!) est actée, elle est passée en catimini l'été dernier.

Pareil en ce moment on peut communiquer, critiquer même de façon virulente sur internet les agissements de nos politiques et leurs actions, êtes vous certains que dans deux ou trois ans, nous disposerons du même espace de liberté sur la toile. Pas sûr! Sous des prétextes fallacieux comme le terrorisme, des pages ou blog seront censurés, des mesures de coercitions seront prises. C'est déjà un peu le cas. Seront nous obligés comme pendant la période de la résistance de communiquer en code. " Les carottes seront déjà cuites"!!

Pour en revenir à 2017, Imaginons que 20 millions de personnes s'abstiennent ce qui fait près de la moitié du corps électoral, le restant près de 25 millions voteront pour ces 3 partis. Si vous votez pour un candidat par exemple Mélenchon ou Dupont Aignan, Poutou, ou Arthaud ou d'autres vous créerez un nouveau rapport de force en attendant que le mouvement révolutionnaire coagule. Personnellement je miserai plus sur Jean-Luc Mélenchon ou Nicolas Dupont Aignan. Même si ces deux là sont des vieux briscards de la politique et que d'une certaine façon ils font parti de la caste politique, il me semble qu'ils ont montré d'une certaine façon chacun à leur niveau un degrés d'intégrité.

Nicolas Dupont Aignan a eu raison sur beaucoup de choses concernant les attentats, le souverainisme, les mesures à prendre. Il a beaucoup parlé à une époque de la loi de 1973, ou a écrit un ouvrage les voleurs de la république. Il s'est très tôt désolidarisé de l'UMP à l'époque où Nicolas Sarkozy était hégémonique et avait de nombreux courtisans. Son discours est dans l'ensemble modéré, et combatif. (Lire son livre "Les voleurs de la République")

Jean-Luc Mélenchon, aussi est parti très tôt du PS, et a soutenu le non au referendum de 2005, il a c'est vrai appelé à voter Hollande au 2e et a donné un blanc seing mais a reconnu son erreur et n'a pas marché dans la combine des primaires. Il veut le pouvoir, il connaît les rouages de la politique, il est ostracisé mais c'est un homme de culture, un tribun, quelqu'un de sensible malgré son côté autoritaire. Il a proposé sa candidature au mouvement pour la VIe République.

Encore une fois je ne suis pas naïf surtout avec la jurisprudence Alexis Tsipras, mais à court terme c'est tout ce que nous avons politiquement de crédible pour contester l'omnipotence du système. Il sera temps de voir si une fois aux responsabilités l'un des deux tiendraient parole ou pas et serait capable d'affronter le système. Cela vaut le coup d'essayer!

Il faut actionner plusieurs manettes et se montrer stratège car en face l'adversaire devine tous les coups à l'avance, ils savent exactement comment on pense. Ils ont des instituts de sondage, des experts, des gens très intelligent qui utilisent leur matière grise au service des puissants, ceux qui ont le pouvoir et l'argent. Ils le font pour leur avancement personnel, et tant pis pour les convictions et les causes. On leur signifie d'ailleurs de manière plus ou moins explicite qu'il existe une armée de remplacement près à prendre leur place. Donc s'ils n'obéissent pas au doigt et à l'œil, le système prendra quelqu'un d'autre pour faire ce sale boulot, grassement payé. Ne sous estimez pas nos dirigeants, ils ont plusieurs coups d'avance sur nous. Les manifestations, blocages, grèves ils connaissent. D'ailleurs Nicolas Sarkozy l'avait dit le 6 juillet 2008: " «quand il y a une grève, personne ne s’en aperçoit». Si on les voit en ce moment, elles n'émeuvent pas plus que ça nos dirigeants qui sans vergogne ont fait passé la loi El Khomery. Enfin le premier volet, ce qui est déjà énorme!

Voir les commentaires

Rédigé par Actarus

Publié dans #ecologie & économie

Repost 0

Publié le 8 Mai 2016

Vous vous apprêtez à partir en voyage et regardez votre billet d'avion au meilleur prix. Méfiez vous de compagnies low cost comme Transavia qui mettent tout en œuvre pour que finalement vous vous en tiriez pour beaucoup plus cher.

Une anecdote arrivée ce matin concernant les pratiques commerciales de cette compagnie, vont vous faire comprendre où je veux en venir.

Ne parlons pas du prix d'accroche souvent bas, mais avec au moment de valider le paiement de nombreuses options qui s'ajoutent qui vous font finalement payer le prix du billet beaucoup plus cher qu'avec une compagnie classique. (Bagage supplémentaire, choix des places...).

Vous n'avez pas la possibilité d'éditer votre billet immédiatement, mais 30 heures avant le départ, c'est assez curieux!

Ce n'est pas le plus grave, la palme de la manœuvre la plus fallacieuse leur politique commerciale sournoise et agressive, à la limite de l'escroquerie.

Pour tromper le consommateur la compagnie édite les informations relatives à votre vol dans la langue de Shakespeare . On le sait en France contrairement à d'autres pays nous ne sommes pas franchement des champions de l'anglais commercial et de ses subtilités.

Déjà que l'anglais usuel nous ne sommes pas  au point.

Vous avez donc en gros caractère bien en évidence l'heure de départ (Departure Time) 6h55 et un Gate closed: 6h40. En bas sur le côté d'autres explications en plus petit avec la mention Boarding Make sure you are at the gate at least 50 minutes prior to the departure of your flight. On the information signs at the Airport you can find information about the gate you will depart from.

Il vous indique d'être sûr d'être 50 minutes avant le départ du vol. Pour en sommes trouver les informations adéquates sur la porte où vous devrez partir.

Or nous sommes arrivés au comptoir ce matin à Orly à 6h10 (heure du ticket de parking affichait 6h04), nous avons trouvés 2 voyageurs en pleine dispute avec les agents de voyages désinvoltes qui vous indiquaient sans trop d'explication froidement que c'était trop tard et que la phase d'enregistrement était complètement finie.

Certes nous aurions pu arriver plus tôt mais de là à ne donner aucune chance pour récupérer la porte d'embarquement et surtout sur un ton irrespectueux et culpabilisant c'est scandaleux. Aucun effort de rattrapage n'a été entrepris, alors qu'il restait 1/2h avant la fermeture de l'embarquement. Nous avons dû racheter deux autres billets plein pots auprès de Royal Air Maroc.

Nous avons discuté avec un des voyageurs qui étaient très mécontents et il nous a indiqué avoir été présent à 5h du matin et que l'hôtesse l'a induit en erreur, il est aller jusqu'au hall d'embarquement mais en empruntant un chemin erroné indiqué apparemment volontairement par l'hôtesse. Il ne décolérait pas de s'être fait avoir de la sorte. (j'ai retrouvé d'autres témoignages qui corroborent que cette pratique n'est pas occasionnelle, ou le fruit du hasard, c'est à mon avis orchestré par les dirigeants de la compagnie qui n'ont aucun respect pour leur client). Le low cost n'autorise pas toutes les dérives.

La compagnie aérienne, fait elle sciemment exprès avec du surbooking à la clef pour vendre plus de place sachant qu'un taux de voyageurs ne pourra pas utiliser son billet pour voyager qu'elle pourra finalement revendre à la dernière minute à quelqu'un? Ou le fait elle simplement pour que vous rachetiez un billet chez eux le lendemain. La question mérite à mon avis d'être posé aux associations de consommateur pour éclaircir ces pratiques commerciales plus que douteuses.

En tout cas vu l'accueil déplorable des agents de comptoirs qui vous accablent, vous méprisent! Nous leur avions promis de leur faire une bonne pub pour les remercier, c'est fait!!

N'essayez même pas de réclamer, même avec un recommandé avec accusé de réception vos doléances resteront sans suite.

Lorsque nous avons regardé sur le web, stupeur nous ne sommes apparemment pas les seuls à nous plaindre.

Voici ci-dessous quelques retours d'expériences complémentaires sur Transavia

Le 18 mai 2013 par Boycott Transavia:

Évitez Transavia à TOUT PRIX !! Arrivée pour enregistrer mon billet, sans bagages, je me vois ballottée par les agents Transavia à Orly, pour m'entendre dire à chaque fois que je ne suis pas au bon endroit. L'heure tourne, et on me sort l'argument qui tue : trop tard ! Me voilà donc à regarder de loin ce grand avion pendant 40 minutes, sans aucun espoir de pouvoir y monter, malgré toutes les réclamations que j'ai pu faire aux différentes personnes concernées. Vous voilà prévenus : Transavia n'en a RIEN à FAIRE de votre plainte, ses employés sont formés pour vous ignorer et vous inciter à payer plus cher. On a osé me dire d'acheter un autre billet pour le lendemain, alors que j'ai encore à la main mon e-ticket. Je propose un nouveau slogan : Transavia, sans moi ! Je laisse ce message en espérant qu'il servira à d'autres voyageurs dans leur choix.

Avis posté par roberto énérvé Le mercredi 28 mai 2014 à 10h14 ATTENTION TRANSAVIA ARNAQUE LES CLIENTS le 27/05/2014 nous arrivons a 5h pour le vol orly monastir a 6h20 on enrengistre les bagage je paye un exedant de 15 kolo je prend la carte d'embarquement je passe le controle de police j'allais monté dans le bus quand voila ils nous bloc devant le bus alors qu'ils y avaient encore des place et nous demande de remonter les escalier sans nous expliquer puis apres un groupe de fille arabe sont arriver et nous dit que c'est trops tard nous etions 10 personnes au total des couple des enfants en pleurs des gens enervé parmis moi meme qu'on voulais focer le passage puis la police et arriver un monsieur super enervé car il devait assister a un enterrement c fait embarquer j'ai etais accompagner d'autre personne porter plainte est apparament depuis des mois TRANSAVIA vent plus de billet que de place une arnaque de fou car il y a des centaine de plainte le pire dans tous cela c'est quil bloc l'avion jusqua 7h30 voir meme 8h pour sortir nos bagage et on ne pas allez ce plaindre car il y a pas de service client c'est une arnaque que j'ai jamais vu meme la police nous le dit directement mais ils peuvent rien n'y faire a nous de les BOYCOTTER ATTENTION AU FAUT TEMOIGNANGE QUI DISENT QUE TRANSAVIA C BIEN ALORS QUE C PAS VRAI TRANSAVIA ARNAQUE LES GENS NE LES REMBOURSES PAS LES JETTE COMME DE LA MERDE

Avis posté par Mehdi75 Le jeudi 16 mai 2013 à 17h07 Arrivant à l 'enregistrement à 6h40; une hôtesse " d'accueille" nous a renvoyé très sèchement sans aucune délicatesse. Sachant qu'il resté encore des familles qui s'enregistrées au comptoir ( ce qui rend le sentiment d'injustice encore plus fort). Mes parents ayant des incapacitées physiques (mère cardiaque et père en chaise roulante); pas la moindre compréhension, ni même faveur n 'a été accordée

~~Avis posté par hossam@affidirect.fr Le vendredi 23 novembre 2012 à 15h20 Je vais continuer sur la même lancée que de nombreux messages posté ici même, sur les prestations médiocre que propose la compagnie Transavia. Voici une expérience pour le moins regrettable: je réserve mon billet retour, contre l'avis d'un de mes proches(ayant déjà connu 15h de retard sur un vol similaire) Orly-Tunis sur leur site web datant du 22 octobre 2012. Grosse surprise lors de l'enregistrement, le personnel au guichet me dit que je n'ai pas le droit d'envoyer mes bagages en sout, alors que mon billet(écrit en anglais si vous ne comprenais pas c'est pas grave... voir les lois sur la protection du consommateurs)stipule en bas de page que j'ai le droit à 15kg. Je me dirige donc vers le comptoir Transavia, qui eux parle français,pour trouver une solution car 15euro les 15kg + 10euro le kg supplémentaire n'en était pas une. La une personne très désagréable me sort une feuille(non pas un billet) avec mon nom inscrit dessus me disant "vous voyez il y a écrit 0kg". La feuille en question est en anglais(pour ne pas changer, vive la francophonie) je lui dis ou est indiqué la mention "0kg", la je vous assure que la personne me fait des cercles dessus jusqu'à ce que la feuille se déchire pour me montrer un espace ou il n'y a rien d'écrit en finissant par "quand ya rien c'est qu'il n'y a pas de bagage prévu en sout". A ce moment je comprends que leur personnel au guichet est malhonnête, incorrect et incompétent mais qu'en plus leur site est incompréhensible, mal fait et trompeur Je décide donc d'en rester la de payer les 15euro prévu car sans ça je ne peux pas voyager et de ne plus jamais réserver un vol chez eux. Ne vous faites plus avoir par ces pseudo compagnie qui ne respectent en rien ses clients trompent leur prestation et ne font aucun geste en retour.

~~Avis posté par joe-re Le jeudi 16 février 2012 à 07h50 Le comptoir d'enregistrement ferme 50min avant le départ même si vous faites encore la file et on ma rembourser que la taxe de l’aéroport qui correspond même pas à 15% de la somme du billet. Personnels incompétent et vous êtes mal accueillis. Avec le bagage qui est payant on se retrouve dans la même zone tarifaire que les autres compagnies,mais avec le service en moins.Transavia est vraiment une compagnie lowcost très médiocre. ### A ÉVITER ###

~~Avis posté par En galère au sol Le mardi 30 aout 2011 à 22h51 Le nouveau slogan de Transavia " Que faites vous encore ici..."( véridique! vu à Orly ). Réponse simple, une minute de retard à l'enregistrement des bagages pour marrakech le 21/08/2010 à 05h51 au lieu de 05h50( pour un vol prévue à06h40 qui à pris du retard et que nous verrons décolé sans nous à06h55). et voilà toute une famille se voyant refusé l'acces à ses vacances par des hotesses a l'enregistrement pour une minute! , QUEL mépris du passager! 2000eu de perdu , des enfants décus !!! qui pleurent leurs vacances gachés par une cie sans coeur et psychorigide, une minute de trop alors que nous étions à l'heure au comptoir du TO dans la file pour recupérer nos billets electroniques , l'agent du TO était scandalisé !!!son intervention n'y à rien changé!! nous n'en resterons pas là! Bien Cordialement

~~Avis posté par cohiba75 Le samedi 14 mai 2011 à 16h01 Les conditions tarifaires affichées ne sont pas respectées. Stratégie de la non compréhension volontaire aux messages et lettres envoyés, dialogue de sourd. Une éthique commerciale franchement douteuse. Une compagnie à éviter ! J'espère pour les passagers que la maintenance des avions de cette compagnie est plus sérieuse.

~~Avis posté par voyageurencolere Le mardi 14 décembre 2010 à 19h33 je conseille d'éviter absolument transavia pour un voyage. en avril,j'ai un billet pour deux a/r paris djerba.Nous sommes dans la file d'enregistrement et le pilote décide d'arrêter l'enregistrement pour nous et 25 autres personnes;et l'avion décolle sans nous. après discussion avec les hôtesses d'accueil, notre billet (taxes d'aéroport seront remboursées plus tard) voila maintenant huit mois que j'essaie de recevoir ce remboursement. transavia me dit que le billet a été remboursé sur un compte qui ne m'appartient pas , dans une banque qui n'a jamais été la mienne. Il y a vraiment impossibilité de s'entendre, d'avoir quelqu'un au téléphone (ils n’ont pas de numéro) c'est l'impasse. c’est une compagnie fantôme qui répond de prague a ses courriers envoyés a ivry .cette compagnie est a déconseillée si vous voulez voyager en toute sérénité

~~Avis posté par jfdeleval Le jeudi 11 novembre 2010 à 18h56 Nous étions, nous aussi très satisfaits des services de cette compagnie. Jusqu'au jour où ils décident de nous faire revenir 4 jours plus tôt en nous prévenant 3 jours avant le départ (vol Antalya Paris du 27/10/2010 rapporté au 23, 30% du séjour sucré, tout un projet qui s'effondre). Dés l'événement arrivé, mutisme total de la compagnie (refus de répondre à nos emails notamment). Payer un peu plus cher pour un service digne et un respect minimum du client, c'est ce que nous ferons dorénavant

Voir les commentaires

Rédigé par Actarus

Publié dans #Consommer c'est voter

Repost 0