Le CETA est entré en vigueur le 21 septembre 2017

Publié le 26 Septembre 2017

L’accord de libre échange négocié entre le Canada et la Commission européenne au nom des 28 Etats membres de l’Union entre en vigueur demain 21 septembre 2017. 

Cet accord commercial connu sous le sigle CETA est fondé sur une quasi-disparition des droits de douanes dans un contexte de concurrence mortifère. Il peut encore être rejeté. Certes, il a été ratifié en conseil des chefs d’Etat et de gouvernement ainsi que par un vote majoritaire au Parlement  européen. Mais la procédure de ratification prévoit qu’il doit aussi être approuvé par tous les pays membres. Or, à ce jour, il n’a été approuvé que par la Croatie, le Danemark, l’Espagne, la Lettonie et Malte.

Peu respectueux de la démocratie comme du verdict des peuples, la Commission et les pays membres de l’Union ont décidé qu’il n’y avait pas lieu d’attendre pour mettre en place l’accord de libre échange négocié entre l’Europe et le Canada. Les mêmes avaient naguère fait revoter le peuple irlandais quand ses décisions majoritaires exprimées par référendum n’étaient pas conformes à leurs attentes sur d’autres sujets. Ils avaient aussi passé outre au non des Français lors du référendum de 2005 contre l’accord de Nice, qui fut ensuite remplacé par celui de Lisbonne avec le même contenu. Source l'Humanité

Rédigé par Actarus

Publié dans #TAFTA

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article