Philippe Hoareau de l'UPR débat des législatives 3e circonsciption de l'ile de la Réunion!

Publié le 30 Mai 2017

Voici les 10 mn d'extrait du débat à 11 candidats de Philippe Hoareau qui souligne a juste titre que le parti de l'UPR présente 574 candidats c'est à dire dans toutes les circonscriptions (ou presque!). Ce qui représente un véritable exploit pour une formation politique qui n'a pas accès aux grands médias, alors que d'autres partis politiques plus anciens ne sont pas parvenus à cette performance.

Etrangement cet évènement politique ne fait pas les gros titres des médias et de la presse.

Inutile de se demander si on est encore dans un régime démocratique après cela!!!

Forcément ce parti gêne car son leader François Asselineau propose sans détour un FREXIT, car pas de liberté de la France sans sa souveraineté pleine et entière. 

C'est la nuance de taille avec les autres partis Debout la France, le FN ou même la France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon qui ne sont pas boycottés par les grands médias car ils prennent bien le soin de ne pas franchir la ligne rouge. C'est comme ça qu'ils font le jeu du système.

Le système peut ainsi contenir comme on l'a vu à la présidentielle, la montée des idées souverainistes et patriotiques  en les dispersant dans plusieurs partis pour qu'ils n'aient  jamais  la majorité pour exercer le pouvoir. 

L'oligarchie ne prend aucun risque car il donne  la parole à des candidats dont ils sont sûr qu'ils ne sont pas un danger pour l'Union Européenne au cas où par accident l'un d'eux devait être élu.

Aucun des 3 ne proposent la sortie de l'Euro qui dévaste nos économies, de l'UE tyrannique.

Et ces partis jouent le jeu pour avoir des financements publics, et des places d'élus de la République.

Tout le monde est gagnant dans ces partis sauf les français!!! 

Nos compatriotes dorment dans leurs petits pyjamas et après ils lancent des pétitions qui n aboutissent jamais ou font des manif à l appel de syndicats dont la plupart des leaders sont corrompus jusqu'à la moelle. (Les dirigeants syndicaux ne pensent pas à l'intérêt des travailleurs et des français, sinon ils arrêteraient de faire leur petite grève par ci par là à tour de rôle pour faire pschittt et de décrédibiliser à la longue tous les mouvements de grève dont les français sont fatigués. 

A noter l'excellente métaphore de Philippe Hoareau qui compare la politique de Macron au jeu d'échec. On appâte avec la dame (Marine Le Pen) qui est prise par le joueur qui ne voit qu'à un coup comme le font nos politiques, mais qui vont être échec et mat les coups d'après.

Bravo pour sa prestation car ce n'est vraiment pas facile quand on a pas l'expérience de la vie politique!  

Rédigé par Actarus

Publié dans #Présidentielles 2017

Repost 0
Commenter cet article