Collectif tous unis contre les banques

Publié le 18 Juillet 2015

Sylviane Tellier a relayé cette information dans le collectif Tous Unis contre les banques " ILS " peuvent lire nos courriers électroniques, écouter nos conversations téléphoniques, nous surveiller en toute illégalité, enfermer des innocents sans jugement, aussi longtemps qu'ils le désirent dans des prisons secrètes où l'on pratique la torture "jusqu'au seuil de la mort".

Ils financent et corrompent les différents partis politiques par le bais de lobbyistes, ils détiennent les principaux médias, contrôlent l'appareil judiciaire, le monde de la finance, le marché du pétrole et le complexe militaro-industriel, ils peuvent truquer des élections, renverser des gouvernements, organiser des coups d'états ou des révolutions, ils n'hésitent pas à financer des dictateurs et des organisations terroristes si cela peut servir leurs intérêts.

Ils pratiquent les assassinats politiques, le blanchiment d'argent, la corruption, le trafic d'armes ou de drogue à grande échelle, ils utilisent le terrorisme d'état, ils manipulent l'opinion publique pour déclencher des guerres, ils peuvent spéculer sur la faim dans le monde, piller les ressources naturelles d'autres pays en toute impunité, tuer des centaines de milliers d'innocents et les appeler "dommages collatéraux" en se posant comme les sauveurs et en présentant leurs opposants comme des terroristes.

Ils asservissent des nations entières par la dette, peuvent travestir l'histoire, ils protègent les plus grands criminels de guerre, les réseaux pédocriminels et les plus grands pollueurs ou empoisonneurs de la planète.

Ils nous demandent de nous serrer la ceinture, d'accepter leurs mesures d'austérités, disent qu'il n'y a plus d'argent pour l'éducation de nos enfants, l'emploi de nos jeunes ou la retraite de nos anciens, mais ils financent par milliers de milliards les banques et les conflits armés avec l'argent publique.

Ils vont totalement à l'encontre de l’intérêt général et parce qu'ils nous laissent, de temps en temps, voter pour les gens dont ils financent les campagnes électorales et font partis de leurs réseaux, nous, nous continuons d'appeler cela une démocratie.

Rédigé par Actarus

Publié dans #Dette Grecque

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article