Publié le 13 Août 2017

 

- 23 ans, bac pro+BTS, 60-90h/semaines, auto entrepreneur pour un petit SMIC, métier aléatoire

- ceux qui ont un travail gagnent pas assez + jeunes et vieux sans emploi viennent tous sur le meme marché

- trop de demandes et moins d'offres donc les prix baissent, 35€ pour être viable or on est entre 8-12€ actuellement

- le modèle low cost appauvrit tout le monde donc les plateformes sont obligées de baisser leur prix pur maintenir leur marge Uber, Deliveroo etc + charges sociales/impots

- demain quand on sera comme en Grèce ou au Venezuela, ces métiers disparaitront complétement, déjà aux USA les robots promeneurs font leur apparition

 

Cette suppression du modèle social va malheureusement accroître la misère et la haine du peuple poursuivant le processus qui conduit à l'affrontement pour le plus grand profit des élites!

Voir les commentaires

Rédigé par Actarus

Publié dans #Travail & Emploi

Repost 0

Publié le 13 Août 2017

Eh oui seul celui qui n'a pas lu les GOPE (Grandes Orientations de la Politique Européenne) a pu croire aux fadaises des autres candidats à la présidentielles Emmanuel Macron en tête!!!

Mais les autres n'auraient pas fait mieux ils auraient été obligé d'appliquer servilement les directives européennes art 121 du TFUE, regardez bien la vidéo!!!

Asselineau avait tenu un discours de mise en garde que les dotations seraient sucrés par n'importe quel président sauf si c'était lui cela avait fait rire les Maires de France.

Emmanuel Macron leur avait assuré que non!!!

Et vous voyez au journal de 20h très récemment qui titre que les Maires de France se sentent floués et trahis!!!

Franchement que nos concitoyens se fassent avoir c'est une chose, mais des Maires qui ont un minimum de conscience politique et un regard sur la chose publique est assez stupéfiant!!! 

  

Voir les commentaires

Rédigé par Actarus

Publié dans #Frexit

Repost 0

Publié le 13 Août 2017

Cet article de France Info qui titre  : en Espagne, des activistes torpillent le tourisme de masse Roues de vélo crevées, agences de voyage verrouillées, touristes bousculés... Plusieurs groupes anticapitalistes et indépendantistes catalans ou basques mènent des actions coup de poing pour dénoncer les dérives du tourisme.

Comme l'expliquait Francçois Asselineau dans une de ses conférences où il explique comment l'UE détruit les nations pour créer des Euro Région pour parachever le régime Fédéraliste de la grande Europe!! (Enfin grande ! Les mots les plus appropriés seraient l'Europe tyrannique et catastrophique). 

Voir les commentaires

Rédigé par Actarus

Publié dans #Frexit

Repost 0

Publié le 13 Août 2017

Le racket institutionnel et légal continue! La cours de cassation vient de statuer dans son dernier arrêt du 10 août. Il sera désormais interdit aux automobilistes de se garer devant leur propre garage ! Il vous en coûtera 35€
 
Franchement si ça c est pas une décision inique qui nous conforte bien l idée que les automobilistes sont devenus depuis belle lurette des vaches à lait.
 
Une  action pour protester faire boycotter la voiture!
 
Rien que 2 ou 3 millions d automobilistes qui laissent leur bagnole pour protester, vous verrez que ça va vite calmer les décisionnaires.
 
Ils nous frappent au portefeuille, les manifs et les élections n' ont plus grande efficacité? Il faut aussi leur rendre la monnaie de leur pièce! Consommer c est voter!

Voir les commentaires

Rédigé par Actarus

Publié dans #Consommer c'est voter

Repost 0

Publié le 8 Août 2017

Selon BFM TV, Emmanuel Macron candidat n'aurait dépensé que 16,8 millions d'Euros pour sa campagne présidentielle.

Montant déjà faramineux surtout au regard de candidats au budget modeste comme Monsieur Asselineau qui a dépensé 800 000 euros autofinancés dans l'intégralité par ses adhérents, sans prêt bancaire...),

Alors comme ça Monsieur Macron n'aurait pas dépassé le plafond autorisé de 22 millions...

Mais où est passé l'argent de Bercy pour lancer son mouvement (frais de bouche et compagnie). Dans un livre intitulé "Dans l'enfer de Bercy", l'ex-ministre de l'Economie est accusé d'avoir pioché dans l'enveloppe de frais de représentation de son ministère pour préparer sa future campagne. Lire l'article du nouvel obs du 25 janvier.

Sans parler des conflits d'intérêts avec les grands industriels, durant le débat sur TF1 à 5 du mois de mars, Benoît Hamon a demandé des comptes à Emmanuel Macron sur ses soutiens dans la campagne présidentielle, ce à quoi le candidat d’« En Marche ! » a affirmé qu’il n’était « tenu par personne ».

Le candidat socialiste s’est interrogé sur les donateurs de son concurrent, susceptibles selon lui d’appartenir aux industries pharmaceutique, chimique, pétrolière ou au système bancaire. Benoît Hamon a laissé entendre que ces liens pourraient entraver les actions d’Emmanuel Macron, « demain » en matière de lutte contre le diesel ou les perturbateurs endocriniens.

hors voici un extrait de l'article du site Monsieur Mondialisation:

Emmanuel Macron est sans aucun doute le plus concerné par les conflits d’intérêt. Son cas « est le plus flagrant quant aux risques de conflits d’intérêts », s’indigne l’ONG SumOfUs, qui constate qu’en tant qu’ancien banquier associé à Rothschild, il a travaillé sur de nombreux dossiers concernant des entreprises privées françaises et étrangères comme Nestlé ou Alstom. Ces dernières années, il a occupé des fonctions ministérielles qui lui ont permis « de faire voter des lois qui peuvent présenter des avantages pour des acteurs et entreprises privées » . L’ONG note que dans l’entourage proche du candidat, on trouve une série d’industriels et de milliardaires dont Alexandre Bompard (Fnac-Darty), Xavier Niel (Free), Georges Plassat (Carrefour), Serge Weinberg (Sanofi), Pierre Pringuet (groupe Ricard), Philippe Wahl (La Poste), Paul Hermelin (CapGemini), Frédéric Mazzella (BlaBlaCar), Eric Carreel (Withings) et d’autres. Macron est également soutenu par Pierre Bergé (YSL, Le Monde…); Laurent Bigorgne (Institut Montaigne) et Marc Simoncini (Meetic).

Mais ce n’est pas tout. Au cœur même de l’équipe Macron, les conflits d’intérêts avec le monde des entreprises privées sont flagrants et nombreux : c’est ainsi que le médecin Jean-Jacques Mourad a été obligé de démissionner en raison des liens qu’il avait avec les laboratoires pharmaceutiques Servier. Mais d’autres sont toujours présents, et susceptibles de devenir ministres en dépit de conflits d’intérêt flagrants. Richard Ferrand, Secrétaire général d’En Marche et député PS, ancien directeur général des Mutuelles de Bretagne, il est l’auteur d’un amendement à la Loi Macron favorable aux lobbies industriels qui à suscité l’indignation des français sur le secret des affaires (finalement abrogé). Citons également Bernard Mourad, en charge des questions économiques pour Macron, Patron d’Altice Media Group (frère de Jean-Jacques Mourad). L’ancien banquier d’affaire a piloté la restructuration des actifs d’Altice Media Group, c’est à dire les journaux Libération, l’Express et 18 autres magazines ainsi que 7 sites Internet. L’homme était auparavant directeur général de Morgan Stanley à Paris, la fameuse banque américaine.

L’ONG fait également remarquer que le conseiller d’En Marche sur les dossiers régaliens, Didier Casas, est le Directeur Général adjoint de Bouygues Télécom. On citera également Audrey Bourroleau est la conseillère de référence d’Emmanuel Macron en matière d’agriculture. Celle-ci est également déléguée générale (très haut post) de Vin & Société, l’un des plus grands grands lobby de l’alcool ! Vient enfin Christian Dargnat, président de l’Association de Financement d’En Marche, ancien directeur général de BNP Paribas Asset Management, ancien président de comité au MEDEF, Membre de la Commission consultative de l’Autorité des Marchés financiers.

Alors future affaire Bygmalion en vue? Pas impossible on se souvient comment Nicolas Sarkozy avait été encensé par la presse pour être élue, alors que les dépenses somptuaires sautaient aux yeux vu le format des meetings. Ce n'est qu'une fois en exercice que les affaires sont sorties. 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Actarus

Publié dans #Présidentielles 2017

Repost 0

Publié le 6 Août 2017

C'est ce que semble indiquer le site "On sait ce que l'on veut qu'on sache" (lire plus bas)

Ce serait en effet à la fois une bonne nouvelle qui donne espoir et en même temps inquiétant! En effet ar ces fous furieux qui ne veulent pas perdre leur pouvoir sont prêt à tout pour le garder quitte à accélérer eux même la destruction du monde qu' ils ont bâti à leur main.

Monsieur François Asselineau qui est un sage un visionnaire nous a parle de la tactique du salami employée par l élite, il a aussi évoqué la victoire d'Emmanuel Macron à la Pyrrhus, qui a donné le sentiment qu'il a détruit la politique française, en tout cas des partis traditionnels LR-PS, pour renaître sous une autre forme La République En Marche qui est une mort provoquée pour renaître.

Cette technique consiste  a s' autodétruire pour emmener ses adversaires sur le point de remporter la victoire autrement dit le peuple pour tirer les marrons du feu et renaitre sous une nouvelle forme plus étincelante mais tout aussi redoutable!

Cette technique a déjà été employée en 14-18 voir l 'excellent reportage "on croit mourir pour la patrie on meurt pour les industriels" du journaliste belge Michel Colon.(voir la vidéo)

Ou la 2e guerre mondiale qui fut la conséquence de la crise du capitalisme des années 30. (Voir le nombre de firmes comme Ford schell ... qui ont profite de la guerre pour s enrichir alors qu' il y a eu 50 millions de morts...

L' Elite mondialiste a déjà anticipe la nouvelle crise et le gros krach qui arrive en 2018, voir la couverture de "The economist de 1988", et le plan machiavélique exposé par le General Cark d attaquer 7 pays du golf pour retarder le déclin nord américain (voir la vidéo), avec en guise de dommage collatéraux le management de la terreur par les attentats en Europe, le djihadiste fabrication made in les faucons de Washington et la submersion par les migrants savamment organisée pour provoquer en Europe affrontement du peuple.

Une autre conférence de Monsieur François Asselineau (Divide and Conquer explicite bien la technique et la géostratégie américaine qui a déjà servit pour la Yougoslavie et bien d'autres pays et qui est en ce moment insidieusement utilisée pour l' Europe et la France avec la guerre civil qui nous pend au nez, et la 3 e guerre mondiale qui font croire aux masses populaires a une guerre de civilisation.

Alors qu'il s agit comme à chaque fois de guerre pour le fric, les pipes line les contrats de gaz, la domination, le pouvoir...

Sur les pages Facebook et les réseaux sociaux toutes ces infos paraissent évidentes, ici  mais 99 % de la population n est pas alerté et croit encore aux médiamensonges. Il suffit de regarder le score de l'UPR  a la présidentielle qui montre que les français n'ont rien compris...Nombreux vont se réveiller avec c est vrai la gueule de bois des lendemains qui déchantent cela commence déjà avec des pro-macron et électeurs qui ont voté pour lui et qui regrettent déjà. (voir sa côte en chute libre dans les sondages). Mais attention  les medias ont préparé les consciences en désignant insidieusement les grands coupables migrants et les musulmans qu'ils rendent déjà responsable sans le dire ouvertement bien entendu de la crise que nous vivons.  Ils n auront aucun  mal a le faire croire au plus grand nombre quand on  enlèvera à nos concitoyens leur petit confort (5e semaine de congès payés, perte de salaire, 2e bagnole queue au distributeur ou pour s approvisionner..).J' espère sincèrement que le peuple va gagner ce coup ci, mais on n en prend pas le chemin! En tout cas il y a du boulot, vu le nombre de gens qui croient en Mélenchon ou Marine Le Pen ou qui espèrent la résurrection du PS ou des LR ...Je ne veux pas saper  le moral des troupes mais j essaye de tirer les enseignements de nos échecs et ne pas mésestimer nos adversaires  sans les suresrimer

Voir les commentaires

Rédigé par Actarus

Publié dans #Kleptocratie & Ploutocratie

Repost 0

Publié le 6 Août 2017

Les Français de l’étranger ont plébiscité Macron et les candidats de « En Marche » lors des élections présidentielle et législatives avec des taux de participation particulièrement faibles, il est important de le rappeler).

Ils ont voté pour lui à 40 % lors du premier tour de l’élection présidentielle et à 93 % ( 92,52 % exactement ) lors du second tour. Sur 146 pays où des Français pouvaient voter, 145 ont voté majoritairement pour le candidat d’« En marche », seuls les 16 Français ayant voté en Syrie ont voté majoritairement pour Mme Le Pen. Source : Le Monde.fr du 10 mai 2017

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’enthousiasme des Français de l’étranger – du moins de ceux qui sont allés voter – n’est pas récompensé. Macron a en effet décidé de frapper vite et fort contre les Français de l’étranger qui vont être parmi les premières victimes des coupes budgétaires décidées par le nouveau gouvernement.

C'est ce que nous indique de manière bien documentée le site de l'UPR dont vous pouvez lire l'article dans on intégralité ci-dessous.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Actarus

Publié dans #Argent

Repost 0

Publié le 3 Août 2017

Le transfert de Neymar tournerait autour 222 millions d'Euros, alors forcément sur les réseaux sociaux, c'est l'indignation!! Les comparaisons à l'image de cette photo vont bon train!!

S'il est intéressant d'avoir des points de comparaison pour essayer d'estimer dans notre esprit ce que peut représenter ce montant pharaonique, il faut aussi restituer cette somme dans son contexte et son modèle économique.

  Le joueur lui même ne sera pas payé 220 millions d'Euros. Cette somme n'est destinée à le rémunérer personnellement, mais pour débloquer la clause libératoire pour rompre un contrat en cours et procéder à son transfert. Un montage complexe aurait été conçu pour que le PSG contourne le fair play financier!!

Il semblerait que le club du FC Barcelone ait mis la barre très haute comme pour dissuader les clubs courtisans rivaux de garder son joyaux sportif...

Bien décidé à quitter la catalogne le joueur brésilien serait allé lui même avec ses avocats payer le montant de cette clause!!!...

Une fois la transaction effectuée, est-ce que ce joueur va être payé grassement par le PSG? La réponse est oui!!! 

Est-ce que ce montant n'est pas trop par rapport à un smicard qui se tue à la tâche dans un travail fastidieux, voir éreintant et aliénant? La réponse est encore oui 

Mais c'est le monde du football qui est ainsi, c'est le modèle néo-libéral poussé à son paroxysme. Cette  économie brasse des milliards par an à cause des consommateurs qui regardent les matchs payent les places dans les stades, achètent les produits dérivés (maillots, figurines...), les abonnements,... les droits tv et les sponsors rapportent aussi beaucoup....

A titre d''exemple, le maillot du PSG floqué au nom de Neymar pourrait être vendu 150 euros pièce...La direction marketing du club qui se félicite estime qu'il pourrait s'en vendre dans le monde entier pas moins de 1 millions de pièce donc un retour sur investissement sans avoir joué la moindre minute de 150 millions d'Euros...voilà le rapport économique. Neymar comme Messi, Ronaldo ou dans le passé Zidane ou Beckham ce sont des marques....

Si vous ne voulez pas voir du football ou êtes scandalisés ce qu'on peut comprendre ne consommez rien du monde du football. N'oubliez jamais que Consommer c'est voter!!!!  Ce sera plus efficace que de crier au scandale!!!

Mais il faudrait que des millions de gens dans le monde arrêtent de s'intéresser au football pour que tout s'effondre dans cette économie.

Ces joueurs qui gagnent des sommes astronomiques rapportent beaucoup d'argent car ils font rêver grâce à leur talent et une réputation qu'ils se sont forgés au fil des matchs, et d'un parcours jonché d'obstacle, avec une concurrence rude.  ils dépassent la dimension de simple footballeur, ils s'apparentent à des artistes, voir pour certains des icones... Certes hyper médiatisés!

Sans la supermédiatisation ces joueurs aussi magiques soient ils n'auraient pas cette aura et le compte en banque qui va avec!

D'ailleurs dans d'autres disciplinent les athlètes font des prouesses bien plus exceptionnels parfois mais n'atteindrons jamais ce statut !...

C'est comme l'histoire du super musicien bourré de talent qui jouera toujours dans un petit café théâtre de la ville de toute sa vie, alors qu'il mériterait la renomée, la gloire et la richesse, pendant qu'un autre  musicien qui a plus de bol et fait un tube interplanétaire grâce à un coup de bol du moment (comme Patrick Hernandez Born to be Alive ), un réseau des relations, une bonne communication...

Pour revenir au footballeur, certains parviennent à donner du bonheur aux gens et cela n'a pas de prix...N

Nous pourrions en effet critiquer cette société qui met en avant le spectacle pour nous faire oublier les autres enjeux et nous détourner de la culture, de la littérature, de l'économie, de la citoyenneté et de la politique...(lire le Docteur en Philosophie Francis Cousin qui vous explique très bien cela)...Comme on disait dans l'antiquité "Du pain et des jeu"!

A nous de trouver l'équilibre entre divertissement et culture et l'enseigner à nos enfants....

Personnellement je serai bien plus choqué si ces joueurs étaient capables de faire lever les foules et rapportent des milliards à leurs dirigeant mais ne seraient pas  rétribués à la juste valeur de ce qu'ils rapportent....

Dans les sports non médiatisés comme l'athlétisme par exemple à part des exceptions les athlètes sont très mal rémunérés et pourtant le CIO s'en met plein les poches!!!!

Voir les milliards qui vont être dépensés sur fond public (avec notre argent, l'argent du contribuable payé avec nos impôts) pour l'organisation de JO à Paris 2024...on parle de 6 milliards mais ce sera 18, les dépassements furent légions pour les autres éditions...

Pendant qu'on supprime des dépenses utiles pour le fonctionnement de nos services publics...et même notre armée, C'est là qu'il faudrait peut être plus s'indigner...d'autant qu'on se priverait comme les autres fois de la tenue de l'exposition universelle...mainte fois annulée ces dernières années.

Il est par ailleurs souvent courant que la presse jette en pâture à la vindicte populaire tantôt un artiste, tantôt un footballeur pour flatter les bas instincts du petit mais surtout faire oublier que pendant que vous crachez sur ces personnes qui ont gagné leur argent dans l'ensemble plutôt honnêtement, sur un lapse de temps très court (une carrière de footballeur ne dure pas) et qui sont passés par de nombreuses sélections et une certaine abnégation à l'entraînement pour bonifier ce talent inné...

Eh bien votre attention est détournée des vrais bankster de la finance qui eux mettent à sac des  pays entiers et jettent à genoux des peuples dans la misère et la pauvreté, par des évasions fiscales et autres procédés plus que contestables...

Donc vous avez compris mes propos, je ne dis pas que les footballeurs ne gagnent pas trop mais une fois de plus c'est proportionnel à ce qu'ils rapportent à leur club et aux instances qui les dirigent...

Mais ne vous inquiétez pas les dirigeants du sport business ont trouvé la parade pour désormais ne même plus payer leur sportif tout en se faisant du fric sur la prestation qu'il donne.

Je vous invite à réfléchir sur  l'émission  Ninja Warrior. Je serai prudent car je ne dispose pas de toutes les infos. Mais ces athlètes aussi  ont des talents exceptionnels souvent acquis de façon autodidactes dans des disciplines atypiques non homologués, comme le parkour free ride...Ils  ont bien  assuré le show plusieurs soirs cet été, avec une belle audience cela a certainement  rapporté à la chaîne TF1 des millions? Est-ce que ces sportifs ont touché une part du gâteau ou au moins les miettes?

Le finaliste pour quelques secondes de retard sur le chrono  n'a même pas pu remporter les 100 000 euros!!

Mais là curieusement la majorité des télespectateurs ne disent pas grand chose!!!!

Conclusion:

Le modèle économique du foot-business  est le modèle néo-libéral poussé à son paroxysme, un moyen de divertir les masses pour les détourner des vrais enjeux de société de la culture..(j'ai abandonné ma voiture pour contester le modèle il y a 10 ans ce n'est pas pour acheter un maillot payé 5 euros fabriqué par des petits enfants alors qu'il est vendu 150 €.cela dit le système est perfide car il met en avant des jeunes hommes venant des banlieues et des favelas auxquels on peut facilement s'identifier.

Ces personnes avec un soupçon de talent, de chance, de travail et de surmédiatisation deviennent des produits marketing que certains idolâtreront pour le rêve et le bonheur qu'ils suscitent en terme de jeu et de spectacle produit pendant que d'autres les détesteront pour la frustration qu'ils provoquent notamment par les sommes astronomiques versés pour les transferts et les salaires...qui ne sont que des gouttes d'eau à côté des montant stratosphériques qu'ils font gagner aux clubs, aux instances...qui se chiffrent en milliards...cette somme de 222 millions ce n'est rien car sans le savoir les gens consomment chaque jour des spots pub qui coûtent des millions (ex: selon le figaro édition 5 décembre 2014, le prix des trente secondes de pub pour la diffusion du film Intouchables le dimanche soir en prime-time sur TF1 peut grimper juqu'à 156.000 euros et personnes ne s'indigne aussi pour ça parfois pour nous faire acheter des produits dont on a pas besoin et de piètre qualité comme le gel douche Ushuaia bourré de perturbateurs endocriniens par exemple!!!!

Il y a un gros travail d'éducation à faire auprès des aficionados du foot mais aussi auprès du consommateur pour lui faire prendre conscience que son acte d'achat a une portée multidimensionnelle. Certains parents se saignent pour acheter à leur enfants le maillot de foot de leur star ou les dernières basket nike à la mode pour qu'ils se sentent comme les autres enfants alors qu'il faut au contraire leur enseigner que ce sont parfois des enfants surexploités dans leur pays qui fabriquent ces mêmes maillots et que des gens s'enrichissent plus que raison pour faire couler des pays et écraser des peuples...consommer c'est voter!!! Donc stop au Mac Do, Nutella, produit Monsanto starbuck

 

Voir les commentaires

Rédigé par Actarus

Publié dans #Faits de société

Repost 0

Publié le 3 Août 2017

Deux Lettres au Pr Agnès Buzyn,
Ministre de la Santé

A propos des 11 vaccins obligatoires et tout ce que ce que l’on doit savoir
sur l’Autisme, la Sclérose en plaques et l’Aluminium
 
Voici ma première lettre


Madame la Ministre, chère collègue,

Sur la chaîne télévisée France 2 puis à l’Assemblée nationale, vous avez tenté de convaincre la semaine dernière, le grand public puis les députés afin qu’ils acceptent l’obligation vaccinale de 3 à 11 vaccins dès leur plus jeune âge à la 6ème semaine du nourrisson.

Vous voulez faire passer cette obligation de gré ou de force par la Loi.

Vous allez beaucoup trop vite. Auriez-vous les mêmes conseillers que Marisol Touraine qui vous a précédée ? Il est certain que vous avez repris le dossier des vaccins sans avoir le temps de comprendre et d’entendre la révolte qui gronde, créée et entretenue par les deux ministres qui vous ont précédée, à un point tel que certains refusent de se faire vacciner.

Je ne suis pas opposé aux vaccinations comme certains cherchent à vous le faire croire. Je m’oppose aux abus et cherche à réconcilier les anti-vaccins systématiques aux vaccinations imposées sans discuter et de plus en plus tôt après la naissance.

Dans votre communication, Madame la ministre vous avez abordé trop rapidement, car vous n’aviez pas beaucoup de temps, quatre sujets importants, dont les 1et 2 que vous avez vigoureusement réfutés.

1/Les liens entre le vaccin ROR et l’autisme – 2/ Les liens entre sclérose en plaques et vaccin anti-VHB ; 3/ Le «ratage» de la campagne de vaccination anti-grippe H1N1 implicitement reconnu ; 4/La présence de l’adjuvant Aluminium dans les vaccins.

Vous avez conclu de manière très imprudente en affirmant être «absolument certaine de ne faire courir aucun danger à nos enfants.»
 

A propos des réseaux sociaux que vous contestez

En outre vous avez humilié les réseaux sociaux en leur déclarant la guerre, affirmant : « la sensibilité des Français pour le complotisme, qui s’informeraient trop par le biais des réseaux sociaux et seraient victimes de désinformation.»

Auriez-vous donc une absolue confiance dans les grands médias, écrits comme audio-visuels quotidiens ou hebdomadaires, qui pour la plupart manipulent professionnellement l’information selon des intérêts majeurs soigneusement camouflés ? Médias où il est impossible de publier une information scientifique qui ne soit pas politiquement correcte.

Ces intérêts apparaissent de plus en plus au grand public. Souvenez-vous, nous les avons tous mesurés avec la thalidomide, le distilbène, le médiator, le vioxx, la dépakine, le roaccutane, certaines pilules contraceptives, et avec les graves excès vaccinaux de la campagne de 2009 contre la grippe extrêmement coûteuse et inutile.

C’est cette immense méfiance envers ces médias qui développe les réseaux sociaux. Evidemment tous les réseaux sociaux n’ont pas la même valeur. Ceux qui dérangent vos collaborateurs et les experts appartenant à l’Empire vaccinal, ne seraient-ils pas ceux qui disent vrai ?

Vos affirmations peuvent donc être contestées de manière scientifique.

Je m’excuse donc d’emblée de ma réponse qui se doit d’être argumentée. Elle est obligatoirement longue. Pour cela je la publie en deux lettres successives car le sujet de la vaccination ne peut se traiter d’un revers de main ou par des mesures dictatoriales.
 

Les exigences différentes pour une Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) pour les médicaments et pour les vaccins, lesquels contiennent des particules qui n’ont rien à faire dans notre corps.

Vous connaissez parfaitement – par votre expérience dans diverses institutions - les études préalables à toute Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) d’un médicament. Des études complexes et coûteuses de pharmacocinétique, de toxicologie et tératologie pour la descendance sont exigées, d’abord souvent en cultures cellulaires, puis chez les petits animaux, avant de passer chez l’homme. Savez-vous que ces études ne sont pas requises pour les vaccins ? Pourriez vous nous expliquer pourquoi tant de différences ?

Quelles en sont les raisons, sinon envahir au plus vite et imposer un marché mondial, qui au nom d’un seul argument, le rapport bénéfices/risques, mathématiquement calculé par des statisticiens aux ordres, reste ”non discutable” comme l’affirmait celle qui vous a précédée au ministère et qui n’avait pas votre compétence.

 

1/ A propos de l’Autisme et du vaccin ROR : pas de lien et si vous avez raison, cela reste à prouver. Les familles attendent que vous les rassuriez scientifiquement.



Vous avez évoqué sans le nommer le médecin britannique Andrew Wakefield, gastro-entérologue qui a publié en 1998 dans le célèbre journal international The Lancet, à partir de 12 cas, ayant développé une pathologie digestive grave, une entérocolite dénommée ”autistic enterocolitis”. Selon cette étude, un lien existerait entre la généralisation de la vaccination ROR, contre Rougeole-Oreillons-Rubéole, et l’explosion du nombre de cas d’enfants atteints d’autisme.

L’industrie pharmaceutique et d’autres collègues sont parvenus à casser cette étude et ont obtenu en 2010 que la publication soit retirée du célèbre Lancet, ce qui est rarissime.

La polémique n’est pas close et le sujet reste tabou dans les milieux scientifiques. Il n’est pas question sur un tel sujet de prendre parti, mais il faut comprendre les parents ayant un enfant autiste. Ils se sont regroupés en association et veulent savoir la vérité. Vous la leur devez et elle doit être scientifique.

Y a-t-il ou non un lien entre la vaccination contre Rougeole-Oreillons-Rubéole et autisme ? Aux fabricants et aux spécialistes indépendants de répondre de manière sûre.

Je vous rassure déjà, s’il y a un lien, il ne peut pas être imputé à l’aluminium car ce vaccin trivalent ROR n’en contient pas.

Vous savez certainement qu’en outre un documentaire anti-vaccin a provoqué une vive controverse à Bruxelles, à l’occasion de la projection le 9 février 2017 du film Vaxxed , de l’ancien chercheur et médecin Andrew Wakefield radié de l’ordre des médecins britanniques. Truquées peut-être, ces informations ont affolé les familles qui n’ont pas la compétence pour juger.

Les spécialistes de l’Inserm précisent pourtant : « L’administration à 9 mois de la première dose du vaccin ROR chez les enfants admis en collectivité n’a pas de justification en dehors des périodes épidémiques. » Comment les définir quand la Rougeole a toujours existé comme une maladie bénigne si l’enfant est en bonne santé ?

Ce qui doit être rappelé et reste incontestable, ce sont les contre-indications précises du vaccin ROR :
 

  • une fièvre supérieure ou égale à 38,5 °C ;
  • l’allergie à la néomycine ;
  • les immuno-dépressions dues au SIDA ou à une maladie hématologique (telle une leucémie) du fait d’une possible induction d’une des maladies ROR, malgré l’atténuation du virus.

Un enfant vacciné est décédé récemment en Suisse, or son état de santé était tel qu’il n’aurait pas dû être vacciné. Pourquoi les médias répètent-ils qu’il est décédé de la rougeole, alors que son décès est dû d’abord à sa maladie ?

Même réflexion, vous le savez bien, à propos de 7 sur 10 des enfants décédés en France qui n’étaient pas vaccinés, car il ne le fallait pas. Leurs décès sont liés d’abord à leur maladie et non imputables à la rougeole. Pourquoi laisser courir la rumeur de décès pas absence de vaccination contre la rougeole ? Quant aux trois autres malheureux enfants nous ne savons rien de leur état de santé antérieur à la vaccination.

En effet, de faibles quantités des virus vivants atténués des 3 maladies ROR sont excrétées par le nez ou la gorge, sept à vingt-huit jours après la vaccination chez la majorité des sujets vaccinés « réceptifs». À l’heure actuelle, la transmission de ce virus à des personnes dites « réceptives » en contact avec des sujets vaccinés ou non n’a pas été démontrée. Théoriquement cela reste pourtant possible, ce qui montre bien que la vaccinologie n’est pas une science aussi exacte que le dosage du taux du sucre dans le sang.

Dernière contre-indication au vaccin ROR, la grossesse qui doit être évitée dans les trois mois qui suivent la vaccination. C’est qu’il doit y avoir des effets délétères pour la mère et plus encore pour l’embryon. Lesquels ?

Les familles ont le droit de le savoir, et les médecins le devoir de le leur expliquer. Mais nous ne pouvons pas compter sur les médias classiques fort sponsorisés directement ou indirectement par l’Empire vaccinal.

Enfin pourquoi ne pas dire que tout enfant ayant développé la Rougeole (maladie bénigne chez l’enfant en bonne santé, non carencé en Vitamine A [1]), a un système immunitaire qui a fabriqué les anticorps spécifiques contre le virus de la Rougeole, ce qui permet d’affirmer qu’il est vacciné à vie contre la Rougeole.
 

2/ A propos de la vaccination contre le virus de l’Hépatite B : des liens très suspects reconnus par la médecine et dans plusieurs procédures juridiques
 

Vous savez parfaitement chère collègue, comment se transmet le virus de l’hépatite B : le sang, les relations intimes et la seringue du drogué.

A 6 semaines de vie que sait-on de l’avenir professionnel, intime ou fragilisé de l’enfant ?

Vous avez courageusement parlé de la future génération sans tabac, vous auriez du ajouter « sans drogue », mais c’est plus difficile de l’affirmer quand on observe sa généralisation chez les jeunes. C’est pourtant de votre responsabilité pour la Santé ! Voilà une belle voie préventive.

Pensez-vous sérieusement que la vaccination contre le virus de l’hépatite B soit nécessaire à tous les nouveaux nés de 6 semaines, alors que les fabricants, calculant d’abord leurs propres intérêts, imposent aux familles le vaccin Hexavalent contre les 6 premières maladies que sont : Diphtérie-Tétanos-Polio-HépatiteB-Hemophilus influenzae b et Coqueluche.

Les relations entre cette vaccination et la sclérose en plaques sont moins douteuses que celles entre ROR et Autisme.

Vos conseillers vous disent : « Actuellement, aucune étude scientifique n’a démontré de lien de causalité entre la vaccination contre le VHB et la survenue d’une sclérose en plaques (SEP) ou d’autres affections auto-immunes.  » Pourtant…

Les complications de la vaccination, désormais bien répertoriées, invitent à une grande prudence. Elles ont été diffusées fin 2014, au grand dam des fabricants et de leurs diffuseurs.

En effet, le docteur Dominique Le Houézec [2], pédiatre conseiller médical du réseau de surveillance de l’hépatite B observe à partir de deux sources, - celles de la Caisse nationale d’assurance maladie (CNAM) et du système de pharmacovigilance de l’ANSM (Agence nationale de sécurité des médicaments et des produits de santé) -, observe une augmentation de 65 % des cas de sclérose en plaques (SEP) dans les années 1995-1996.

Soit deux ans après la campagne de vaccination de masse contre l’hépatite B qui a eu lieu en 1994 !

La campagne de vaccination quasiment présentée comme obligatoire avait pour cible tous les élèves des classes de CM2 et 6e, puis les nourrissons et adolescents en perspectives.

Or, il existe un énorme pic de SEP déclarées, culminant dans les années 1995. Environ 20 millions de personnes ont été vaccinées sur la base des 23 millions de boîtes de vaccins vendues. Le rapport bénéfices/risques est immensément positif vous dira-t-on !

Le conseiller médical précise : « Les données chiffrées disponibles en France montrent donc un signal statistique certain en faveur d’un lien de causalité entre l’événement vaccination-HB et l’apparition de SEP, avec une corrélation maximale dans les deux années suivant la vaccination.  »

Dans la discussion scientifique, le docteur Dominique Le Houézec montre que 7 des 9 critères de Hill sont présents. Ils permettent de relier une cause à un effet (puissance de l’association, lien temporel de l’association, spécificité de l’association…), en l’occurrence le déclenchement d’une SEP dans les suites d’une vaccination hépatite B.

Évidemment les arguments contre les affirmations précédentes ont été affûtés mais ne trompent pas : le recours plus fréquent à l’IRM, dans les maladies neuro-dégénératives en particulier, et la plus grande qualification des neurologues expliqueraient à eux seuls le nombre croissant des cas de scléroses en plaques. Mais cela ne suffit pas à expliquer les 65 % d’augmentation des cas de SEP dans les années 1995.

D’ailleurs le 1er octobre 1998, le ministre de la Santé Bernard Kouchner a annoncé la suspension de la vaccination contre l’hépatite B effectuée par les médecins scolaires. Cette décision fut évidemment qualifiée d’incompréhensible par plusieurs syndicats de médecins ou sociétés savantes, par les laboratoires qui ont vu leur vente chuter, et même par des organismes médicaux, dont l’OMS dont l’indépendance de l’empire vaccinal reste à démontrer.

On vous dira qu’on n’a jamais vu des SEP chez les nourrissons et que c’est une des raisons pour vacciner si tôt. Cette affirmation est sans valeur car le paramètre exposition et délai, n’est pas pris en compte comme il le devrait, d’autant plus que les statisticiens n’osent pas le dire ou cela ne leur est pas demandé.

Selon l’Arcep, fondation pour l’aide à la recherche sur la Sclérose en plaques : « environ 25 enfants sont diagnostiqués chaque année. L'âge moyen de début est de 11-12 ans. Toutefois, 14% des enfants débutent une sclérose en plaques avant 6 ans et 30% avant 10 ans. Ainsi, 2 à 4% des personnes atteintes de SEP ont débuté la maladie avant 16 ans et 0.5% avant 10 ans. Avant l’âge de 10 ans, autant de garçons que de filles sont touchés par la sclérose en plaques. Toutefois, après 10 ans, les filles sont majoritairement concernées. »

Tous les parents doivent connaître de tels risques, même si nombre de pédiatres crient encore haut et fort qu’il n’y a aucun lien scientifiquement prouvé entre SEP et vaccination contre l’hépatite B.

La connaissance de ces liens revendiqués et acceptés par la justice dans plusieurs procès, dont vos conseillers ont dû vous parler, est nécessaire et suffisante pour déconseiller formellement les vaccins hexavalents aux nourrissons de moins 2 mois.

La seule indication serait le cas de l’enfant dont la mère et/ou le père seraient atteints par l’hépatite B et porteurs de l’antigène Hbs. De plus ils contiennent de l’Aluminium dont nous allons voir la toxicité.

 

3/ A propos de l’Aluminium et de ses dangers, vous avez évoqué ”l’irrationnel le plus total”.

 

Vous affirmez trop vite, car vos conseillers ne vous disent pas l’essentiel. Cet essentiel je l’ai appris en travaillant la question dans les moindres détails. Comme le précisait récemment le président de la République méfiez vous des notes de vos conseillers, surtout appartenant à l’équipe précédente.

Je me permets très respectueusement de vous transmettre cet essentiel à propos de l’Aluminium, afin que vous preniez les décisions pour le bien des enfants auxquels vous voulez, de gré ou de force, imposer 11 vaccinations dont certaines contiennent de l’Aluminium.

Comme vous allez le vérifier vous même, l’Aluminium, pas plus que des nanoparticules retrouvées dans des études sérieuses, n’a rien à faire dans le corps d’un enfant ou dans celui d’un adulte, mais tout dépend de quelle façon il pénètre le corps.

Vous avez dit « Nous avons sur les adjuvants un recul d'utilisation de 90 ans. Plusieurs centaines de millions de doses de vaccins utilisées depuis que les vaccins existent. »

Savez-vous que beaucoup de produits adjuvants ont été essayés dans le but de stimuler le système immunitaire et de vacciner de plus en plus tôt ? Ont été testés, le tapioca, la saponine, des miettes de pain, des émulsions huileuses contenant du squalène et actuellement des sels (hydroxyde et phosphate) d’aluminium. L’éthylmercurithio 2 benzoate de sodium dit ”thiomersal” lui même conservateur (dérivé du mercure) est retiré définitivement, bien que des traces de mercure soient retrouvées dans certains vaccins sous forme de nanoparticules.

Le formaldéhyde, classé cancérigène, reste présent. Le formaldéhyde comme l’aluminium restent des produits qui inquiètent les familles. Nous, scientifiques, leurs devons des réponses précises qui ne peuvent venir des fabricants, vous en conviendrez.

D’ailleurs avec vous, qui êtes comme moi cancérologue, nous pouvons nous poser la question immuno-logique : pourquoi l’Aluminium n’est-il pas utilisé pour stimuler l’immunité en cancérologie ? Je n’ai pas trouvé de réponse positive dans la littérature, bien au contraire.

J’ai reçu beaucoup de questions des familles concernant l’aluminium présent dans près de 60 % des vaccins. Dangereux ou pas, utile ou inutile ? À quoi sert-il dans un vaccin ?

Sur un mode humoristique et surtout pédagogique, mais pour éviter le style académique que nous connaissons bien, j’ai décidé de laisser la parole à cet oligo-élément.

Ce sera l’objet de ma prochaine lettre, qui vous est aussi adressée.

Bien à vous Madame la Ministre, chère collègue,

et bien à vous tous qui me lirez et qui avez soif de savoir sur ce sujet majeur de Santé publique.

Evidemment n’hésitez à diffuser largement sachant qu’aucun grand média n’en parlera sauf pour réfuter et agresser toutes celles et ceux qui ne sont pas dans le sillage de l’Empire Vaccinal.

Pr Henri Joyeux

NB/ Une procédure juridique de groupe est en cours menée par Maître Jacqueline Bergel. J’ai décidé d’y participer personnellement. Soyez nombreux à nous rejoindre. Il s’agit de la Santé de nos enfants et petits enfants. Elle est destinée non pas à supprimer les vaccinations mais à supprimer l’ALUMINIUM des vaccins, ce qui obligera aussi à reculer les dates de vaccinations autour de 18 mois (sauf exceptions) comme la Loi actuelle le propose.

Voir les commentaires

Rédigé par Actarus

Publié dans #Bien-être & Santé

Repost 0

Publié le 1 Août 2017

Si on ne peut en aucun cas cautionner l'attitude de ce retraité qui a perdu ses nerfs et frappé une femme, qui plus est une élue de la République, on peut noter la rapidité de la condamnation et l'incarcération du prévenu seulement 36 heures après les faits!

On aimerait que la justice passe aussi rapidement pour d'autres cas similaires avec des agressions parfois bien plus graves encore!!!

Est-ce que le deux poids 2 mesures s'est encore appliqué car l'homme a dit à l'élue: " Que les députés sont "des godillots" et qu'Emmanuel Macron "a tous ses médias à sa botte".

Au cours de l'audience, le prévenu tente d'expliquer son geste. Il assure que Laurianne Rossi "s'est moquée" de ses propos et qu'elle l'a pris "pour un demeuré". "Cette personne a commencé à rire et ça m'a agacé", indique Jacky B. à la barre. "Je lui ai donné une gifle. Je n'ai pas aimé son comportement", poursuit-il. L'agresseur jure qu'à ce moment-là, il ne savait pas que Laurianne Rossi était députée.

Une mauvaise expérience qui montre ce que j'expliquai hier, qu'il ne faut pas céder à la provocation  et à  la désinvolture de ceux qui nous gouverne, comme cela risque d'être le cas lors des futurs manifestations organiseés pour lutter contre les lois de régression sociale.

C'est exactement le type de sanction qui vous pend au nez! 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Actarus

Publié dans #Justice

Repost 0